23.9 C
Paris
lundi 4 juillet 2022

Comment obtenir un visa pour la Côte d’Ivoire ?

Didier Drogba, Gervinho ou encore le jeune Sébastien Haller, la Côte d’Ivoire possède énormément de talents. Mais le pays n’est pas seulement connu pour ses talentueux footballeurs, ce sont ses contrastes qui font de la Côte d’Ivoire un pays unique. En effet, elle possède une grande variété de paysages : forêts verdoyantes, savanes, montagnes… Et il faut dire que tout s’oppose dans le pays puisqu’on peut passer d’un quartier très chic à un village traditionnel comme ceux de la région de Man – on peut facilement passer d’un beau lac bleu à de belle plage. Ce sont ces contrastes qui font que la Côte d’ Ivoire attire aujourd’hui énormément de touristes. Cependant, avant de partir, il est conseillé de s’informer sur les cultures de la population locale. Également, il faut demander un visa. Quelles sont les étapes à suivre pour obtenir un visa pour la Côte d’Ivoire ? Quand faut-il partir dans ce pays ? On en parle dans cet article.

Partir en Côte d’Ivoire, ce qu’il faut savoir

Pour voyager en Côte d’Ivoire, la meilleure période est l’hiver, entre décembre et février. La saison est sèche, mais il n’y a pas de forte chaleur. Entre la France et la Côte d’Ivoire, le vol dure généralement 6 heures 30 minutes pour une distance de 4887 km. Et concernant le prix, le moins cher est de 210 euros. Bien évidemment, entrer sur le territoire ivoirien nécessite un visa. Et pour l’obtenir, on a le choix entre le visa Côte d’Ivoire consulaire sur passeport ou le visa électronique (e-VISA SNEDAI) qu’on demande sur internet. Pour l’obtention du premier type de visa, il est nécessaire de se déplacer en personne au consulat. En effet, la réalisation du visa biométrique nécessite l’enregistrement d’empreintes digitales. En même temps, il faut constituer un dossier comprenant plusieurs documents importants. Parmi ces derniers, il y a le formulaire de l’Ambassade de Côte d’Ivoire, une photo d’identité, un passeport valide ayant deux pages vierges face à face, une photocopie du billet d’avion (aller/retour), une photocopie de la page informations personnelles du passeport, un certificat d’hébergement et une photocopie du carnet de vaccination. Pour l’obtention du visa Côte d’Ivoire sur passeport, le délai normal est de 6 jours ouvrés après envoi du dossier. Le délai express est de 4 jours après réception du dossier. Au cas où il faut partir urgemment, l’idéal serait d’opter pour l’e-visa Côte d’Ivoire dont le délai d’obtention est de 3 jours ouvrés.

Combien coûte le visa pour la Côte d’Ivoire ?

Tout d’abord, il est primordial de préciser que le visa Côte d’Ivoire est valide pendant 90 jours. Après cela, soit on le renouvelle ou on rentre simplement d’où l’on vient. Généralement, la plupart des gens préfèrent passer par des intermédiaires pour faire la demande de visa. Le coût est donc un peu plus élevé par rapport au prix proposé par le consulat. Pour un visa tourisme ou un visa familial par exemple, il faut compter entre 140 et 150 euros contre 180 euros pour le visa affaires. Et ce, pour le délai normal. Le tarif augmente un peu pour le délai urgent. Le visa tourisme et familial coûte 180 euros contre 210 pour le visa affaires. Toutes ces informations concernent le visa sur passeport, mais qu’en est-il du visa électronique ou l’e-visa. Avec ce type de visa, on ne peut entrer en Côte d’Ivoire que par l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. L’e-visa Côte d’Ivoire SNEDAI est en effet une sorte de pré-enrôlement. C’est lui qui permet l’embarquement alors il faut le présenter à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny accompagné du reçu de paiement, d’un passeport valable et d’un carnet de vaccination à jour. Tout comme avec le visa sur passeport, il faut fournir quelques documents pour faire une demande de visa électronique. Il y a par exemple la copie de la page 2 du passeport, la copie du billet d’avion (aller- retour) et la copie d’une lettre d’invitation ou d’une réservation hôtelière. Pour la Côte d’Ivoire, les types de visas électroniques varient selon les motifs du séjour : tourisme – médical – étude ou encore affaire. En ce qui concerne la validité, le visa électronique SNEDAI est valable 90 jours. Et le prix est plus abordable puisqu’il ne coûte que 117 euros.

La Côte d’Ivoire, ce qu’il y a à savoir

Comme cité ci-haut, ce sont ces contrastes qui font de la Côte d’Ivoire un pays unique. Et c’est également le cas dans sa capitale, Abidjan. On y trouve des immeubles modernes, de petits villages comme ceux de Yacouba ou encore ceux de Sénoufo, le néoclassicisme de Yamoussoukro… Toutefois, c’est la grande variété des activités à faire sur place qui attire les touristes. Pour que le voyage soit réussi, il est important de choisir la meilleure période qui commence le mois de décembre et ne se termine qu’en avril. La découverte du pays commence par sa capitale. On y trouve des gratte-ciels, le marché de Treichville, la cathédrale Saint-Paul, le parc de Banco, etc. Il ne faut pas non plus rater la plus grande blanchisserie de l’Afrique où des centaines de laveurs se donnent rendez-vous chaque jour. Ces derniers étalent leurs linges sur une berge de 500 mètres et ceux sans les mélanger avec les linges des autres. Après, direction vers la région du Man qui est connu pour son paysage verdoyant, la dent du Man, le marché traditionnel et l’incontournable mont Tonkoui qui offre un panorama sur la Guinée et le Liberia. Au cas où on se rend en Côte d’Ivoire pour trouver de belles plages, la destination idéale est Sassandra. Village de pêcheurs, on y trouve les plages de Poly-Plage et celles du Bivouac. Pour les amateurs de la nature, il faut savoir que la Côte d’Ivoire possède également 300 réserves naturelles et 8 parcs nationaux. On y trouve toutes sortes d’animaux que l’on ne trouve qu’en Afrique (ex : hippopotames, éléphants, singes verts, lions, léopards, antilopes, buffles…).

Qu’est-ce qu’on peut manger en Côte d’Ivoire ?

Côte d'Ivoire
Crédits : Pixabay

Avant de parler des spécialités locales, il faut savoir que les Ivoiriens parlent parfaitement le français. La communication passe donc facilement puisqu’il n’y aura pas de barrière de langue. Le pays figure aujourd’hui parmi les meilleures destinations touristiques sachant qu’elle possède différentes spécialités locales. On peut citer comme exemple l’incontournable foutou. Qu’il soit à l’igname ou à la banane, le plat s’accompagne d’un plat de viande ou d’un plat de poisson. Et on peut dire que c’est un vrai délice. Il y a également le poulet préparé en kedjenou ou le poulet braisé, une excellente nourriture que l’on ne trouve qu’en Côte d’Ivoire. Puis, il y a les aloko, des bananes frites ou encore une bonne soupe à la pintade. Pour les plats de fruits de mer, l’idéal serait de se rapprocher des plages. Là, on ne mange que des produits frais et on a l’embarras du choix. En guise d’accompagnement, on a le choix entre une bière de mil, le bissap, le bangui, le niamakou, le tchapalo ou encore l’eau de vie le kotokou. En somme, la Côte d’Ivoire est une destination idéale pendant l’hiver. Cependant, il est important de bien s’informer sur les démarches administratives avant de partir. La demande de visa a été simplifiée au maximum pour que les touristes puissent venir apprécier la beauté du pays.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles