12.1 C
Paris
mercredi 28 septembre 2022

Tout savoir sur le répéteur wifi ?

Il y a des fois où on aimerait bien jeter notre box internet contre le mur, tellement la connexion qu’il fournit est mauvaise. Dès qu’on s’éloigne un peu, le signal s’affaiblit et la connexion rame. On a beau éteindre et rallumer le box, mais le débit reste le même. Pour remédier à cela, il existe une solution simple : l’utilisation d’un répéteur Wifi. Grâce à cet appareil, on pourra profiter d’une bonne connexion un peu partout dans la maison. Mais comment ce petit boitier fait pour étendre la couverture du réseau Wifi ? Quelle est la nécessité de s’équiper d’un répéteur Wifi ? Quels sont les différents modèles de répéteurs disponibles sur le marché ? Comment choisir l’emplacement de cet outil ? On vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur cet appareil dans cet article.

Le répéteur Wifi, ce qu’il faut savoir

Un peu partout dans le monde, la connexion internet arrive dans les foyers via une box. Pour que tout le monde puisse bénéficier de cette dernière, la petite boite utilise un signal Wifi. En fonction de la superficie de la maison ou encore de la charge des ondes, on peut constater que la couverture varie d’une pièce à une autre ou d’un étage à un autre. C’est là qu’entre en scène le répéteur Wifi. Avant de procéder à l’achat de cet appareil, il est primordial de comprendre son fonctionnement. La première chose que le répéteur Wifi va faire est de capter un signal Wifi et le répéter. Autrement dit, il va rediffuser le signal afin de couvrir toute la maison. Pour le faire fonctionner, il suffit de le brancher sur une prise. Cependant, il faut veiller à ce que le répéteur soit bien positionné pour qu’il puisse capter le signal Wifi même en étant loin du box. En somme, le répéteur Wifi va copier le signal qu’il reçoit et le diffuser. S’il est mal placé, il captera mal et c’est un signal faible qu’il va reproduire. Il est important de préciser que le répéteur Wifi n’est pas un amplificateur. C’est en quelque sorte une borne relais. Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, il n’amplifie pas le signal, il n’augmente pas également le débit de la connexion ni la bande passante. Il se contente de jouer son rôle : transmettre le signal qu’il reçoit.

Quelle est la nécessité d’utiliser un répéteur Wifi ?

Avant que le répéteur Wifi n’arrive sur le marché, on se servait d’une autre technologie : le CPL ou le courant porteur de ligne. Connu également sous le nom de CPL Wifi, cet appareil était une petite boite que l’on branchait également sur une prise électrique avec des prises Ethernet. L’objectif étant de créer un réseau numérique à travers les lignes électriques. Mais avec l’évolution de la technologie, il ne faut pas attendre longtemps pour qu’un appareil plus innovant ne fasse son apparition. Une fois disponible sur le marché, le répéteur Wifi a également eu le vent en poupe. L’appareil se vendait comme des petits pains. La question est de savoir si l’utilisation de cet appareil résout ou a résout réellement le problème de couverture dans les foyers. Eh bien, il faut d’abord savoir que le signal Wifi diffusé par la box internet rayonne à 360o. La portée de ce dernier varie selon la norme de la box, mais en général, elle est comprise entre 20 à 50m. Normalement, c’est déjà assez pour couvrir toute la maison. Cependant, il existe des paramètres qui peuvent influer sur la qualité du signal. En guise d’exemple, on peut citer l’emplacement du box, les interférences ou encore les murs trop épais. Et plus on est loin de la box, plus la connexion rame. Parfois même, il arrive qu’on n’ait aucun signal dans certaines pièces. D’où la nécessité de s’équiper d’un répéteur Wifi. Ce dernier est la meilleure alternative pour bénéficier d’un bon débit de connexion dans n’importe quelle pièce de la maison. Mais, est-ce que le répéteur fonctionne avec le même type de signal Wifi ? On en parle dans le paragraphe qui suit.

Les différentes normes en matière de Wifi

Pour répondre à la question précédente, les répéteurs Wifi ne fonctionnent pas tous avec le même type de Wifi. Il faut dire que les technologies liées au Wifi ont beaucoup évolué ces derniers temps. Aujourd’hui, il existe deux types de Wifi : le Wifi n qu’on appelle aussi 802.11 N et le Wifi ac ou 802.11 AC. Ces derniers se diffèrent par leur capacité à obtenir un débit de connexion. En effet, le Wifi AC permet d’obtenir un débit théorique allant jusqu’à 1300 Mbps contre 450 Mbps pour le Wifi N. La box internet offerte par les fournisseurs d’internet fonctionne donc avec l’un ou l’autre, et non avec les deux. En ce qui concerne les bandes de fréquences, le Wifi peut utiliser la fréquence 2.4 GHz ou la fréquence 5 GHz. Du côté du répéteur, il y a ceux qui fonctionnent uniquement avec la fréquence 2.4 GHz alors que d’autres peuvent sont bibandes, c’est-à-dire qu’ils peuvent fonctionner avec les deux bandes de fréquences. Les répéteurs qui fonctionnent avec la bande de fréquence 5 GHz permettent donc de bénéficier d’une connexion haut débit. Le petit souci, c’est que la portée est moins importante. Il ne faut donc pas s’éloigner trop pour profiter du débit apporté par la seconde bande de fréquence. En général, les répéteurs bibandes sélectionnent le Wifi le plus performant. Autrement dit, ils fonctionnent avec le Wifi 802.11 AC. Il faut préciser que les débits mentionnés sur les répéteurs sont des débits théoriques. On ne peut atteindre ces débits que rarement. Ceci dit, la question se pose : existe-t-il des critères à prendre en compte pour choisir un répéteur Wifi ?

Comment choisir un répéteur Wifi ?

répéteur wifi
Crédits : Pixabay

Maintenant qu’on sait comment fonctionne l’appareil, il est temps de parler des critères de choix à prendre en compte avant de l’acheter. Effectivement, il y a plusieurs critères qui peuvent orienter vers le bon modèle. Tout d’abord, il faut que le répéteur Wifi soit adapté à la box internet. Les deux doivent être compatibles. Pour cela, il faut vérifier si la box fonctionne avec le Wifi N ou le Wifi AC. Le type de répéteur à choisir va en grande partie dépendre de cette dernière. Cependant, savoir le type de Wifi utilisé par la box n’est pas aussi évident. Dans ce cas, la meilleure des options est de choisir un répéteur qui fonctionne avec les deux types de Wifi. Il faut préciser que les technologies qu’on utilise avec le Wifi sont rétro-compatibles. Autrement dit, les nouveaux modèles sont compatibles avec les anciennes technologies. Le répéteur Wifi N est donc compatible avec un Wifi 802.11 N, mais également avec le Wifi B et G. Même chose pour le répéteur Wifi AC qui sera compatible avec le Wifi N, B et G. Après la technologie Wifi, il est également conseillé de choisir un répéteur avec une fonction WPS ou Wifi Protected Standard. Cette dernière permet de mettre en marche le répéteur en toute facilité. Il suffit d’appuyer sur un bouton et le tour est joué. Le WPS fera une configuration automatique et dispense l’utilisateur de l’installation d’un logiciel ou d’une configuration manuelle. Cependant, la box internet doit également posséder la fonction WPS pour que cela fonctionne. Enfin, il est important de choisir le répéteur en fonction de ses besoins. Pour cela, il faut se poser les bonnes questions : combien d’appareils seront connectés à internet ? Quelle est la portée maximale souhaitée ?… Le choix du répéteur doit dépendre de ces derniers. En matière de prix, cela dépend des modèles. Mais en général, il faut compter entre 20 et 100 euros, voire plus.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles