72.4 F
New York

Causes et naissances des acouphènes

Phénomène handicapant et fréquent, les acouphènes sont la plupart du temps liés à une perte auditive. Ils peuvent toucher hommes et femmes de tous âges, exposés à des traumatismes sonores. Jusqu’à maintenant, il n’existe pas encore de remède ou de médicament efficace pour guérir les acouphènes. Toutefois, il existe des traitements qui permettent d’améliorer la qualité de vie des patients. Quelles sont les causes des acouphènes ? Que faire lorsqu’un acouphène apparait ? La lecture de cet article vous permettra d’en savoir davantage sur le sujet.

Les acouphènes, causes et origines

Avant tout, il est primordial de définir ce qu’est un acouphène. La personne atteinte d’acouphène a toujours l’impression qu’elle perçoit un son en permanence. Ce dernier peut ressembler à un tintement, un sifflement ou dans la plupart des cas, à un bourdonnement. Le terme acouphène fait donc référence à des bruits perçus qui n’existent même pas. En général, les acouphènes sont bénins. Ils ne se manifestent que pour signaler des anomalies au niveau du système auditif. Et peu importe la manière dont ils se manifestent, la cause des acouphènes est toujours reliée au dysfonctionnement du système auditif. Maintenant, la question est de savoir quelles sont les causes des acouphènes. Eh bien, elles sont très nombreuses. Par exemple, ils peuvent découler d’un petit souci mécanique. Le bouchon du cérumen situé dans le conduit auditif externe peut gêner la transmission du son jusqu’à l’intérieur de l’oreille. La cause peut également être toxique. C’est d’ailleurs le cas pour un traumatisme chronique/aigu suite à une production excessive de glutamate dans l’oreille. D’autres maladies comme l’hypertension, les troubles hormonaux ou encore le diabète peuvent également être à l’origine des acouphènes. Et la plupart du temps, cette impression auditive est accompagnée ou précédée d’hyperacousie (hypersensibilité aux bruits).

Qu’est-ce qu’il faut faire lorsqu’un acouphène apparait ?

bourdonnement
Crédits : Pixabay

Les personnes atteintes d’acouphène ont toujours tendance à dramatiser quand elles commencent à percevoir les bruits. Ces dernières craignent que ces bruits soient un signe avant-coureur d’une tumeur cérébrale, d’un désordre dans le cerveau ou qu’elles vont devenir sourdes. Toutefois, les acouphènes n’indiquent que rarement des désordres graves. Mais cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas consulter si des signes d’acouphènes apparaissent. La première chose à faire est de consulter le médecin traitant ou un ORL pour faire un contrôle d’audition. Les diagnostics de l’ORL vont permettre d’éliminer toutes les causes des acouphènes. Aujourd’hui, il existe différentes solutions pour traiter l’acouphène. Il y a par exemple l’extraction du bouchon de cérumen, l’extraction d’un neurinome, la mise en place d’une prothèse d’osselet, etc. En même temps, il est important de traiter les troubles associés pour éviter l’hypertension, le stress, le trouble hormonal… Après, il y a aussi le pôle des thérapies acouphènes et hyperacousie de GrandAudition, une thérapie qui s’inspire d’une méthode qui date des années 90. Cette dernière associe la thérapie par le bruit avec une guidance psychologique. En général, elle consiste à expliquer au patient l’origine des acouphènes et la manière avec laquelle le cerveau les traite. L’objectif étant de prévenir les éventuelles conséquences psychologiques et auditives.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles