81.9 F
New York

L’immobilier à Paris 16 : entre luxe et diversité

l’un des arrondissements les plus prisés de la capitale française. Réputé pour ses quartiers huppés, ses monuments prestigieux et ses espaces verts, il offre une qualité de vie exceptionnelle à ses habitants. Mais qu’en est-il du marché immobilier dans cet arrondissement ? Quels sont les prix pratiqués ? Quels sont les profils des acheteurs ? Quelles sont les tendances actuelles ? Nous avons mené l’enquête pour vous.

Selon le site ORPI.com, spécialisé dans l’immobilier parisien, le prix moyen au mètre carré dans le 16ème arrondissement est de 11 945 euros en février 2023 . Il s’agit du troisième prix le plus élevé de Paris après ceux du 6ème (14 057 euros) et du 7ème (13 108 euros). Le prix varie selon les quartiers : il peut atteindre jusqu’à 13 435 euros dans le secteur Auteuil-Nord-Passy-Muette , où se concentrent les appartements de standing avec vue sur la Tour Eiffel ou sur la Seine. À l’inverse, il peut descendre jusqu’à 10 605 euros dans le secteur Porte Dauphine-Chaillot-Trocadéro, où se trouvent davantage de logements sociaux.

 

Le marché immobilier du 16ème arrondissement est dominé par la vente d’appartements (98 %) plutôt que par celle de maisons (2 %). Si vous souhaitez en savoir plus sur l’immobilier nous vous recommandons le site Ori immobilier l’agence immobilière de Paris 16 . Les appartements sont généralement spacieux (plus de trois pièces) et bien équipés (ascenseur, parking, balcon…). Ils attirent surtout une clientèle aisée, composée principalement de cadres supérieurs, de professions libérales ou d’expatriés. Les acquéreurs recherchent avant tout le calme, la sécurité et le standing du quartier . Ils sont prêts à payer le prix fort pour bénéficier d’un cadre de vie privilégié. Toutefois, le marché immobilier du 16ème arrondissement n’est pas figé. Il connaît actuellement une évolution notable, liée à la crise sanitaire et économique provoquée par la pandémie de Covid-19.

Selon le site MeilleursAgents.com, spécialisé dans l’estimation immobilière, les prix dans le 16ème ont baissé de 1,8 % sur un an . Cette baisse s’explique par plusieurs facteurs : la diminution de la demande des acheteurs étrangers, qui représentent habituellement 15 % des transactions , la hausse du télétravail, qui réduit l’attrait pour les logements proches du centre-ville , et l’augmentation de l’offre des vendeurs, qui cherchent à se débarrasser de leurs biens trop chers ou trop grands.

Par ailleurs, le marché immobilier du 16ème arrondissement se diversifie. Il accueille désormais des acheteurs plus jeunes et plus modestes, qui profitent des taux d’intérêt bas et des prix en baisse pour réaliser leur projet immobilier . Ces acheteurs sont attirés par les quartiers moins chers et plus dynamiques du 16ème, comme le secteur Porte Dauphine-Chaillot-Trocadéro ou le secteur Auteuil-Sud-Molitor-Michel-Ange. Ils sont également séduits par les programmes neufs ou rénovés, qui offrent des prestations modernes et écologiques .

En conclusion, l’immobilier à Paris 16 est un marché contrasté et mouvant. Il reflète à la fois le prestige et la diversité de cet arrondissement. Il subit également les conséquences de la crise actuelle, qui entraîne des changements dans les comportements et les attentes des acheteurs. Il reste néanmoins un marché porteur et attractif pour ceux qui souhaitent investir dans un bien immobilier de qualité à Paris.

 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles