20 C
Paris
jeudi 19 mai 2022

Comment utiliser la fonction CONCAT sur Excel ?

Même si on utilise tous les jours Excel, il y a des fonctions que l’on ne connaît pas encore. Pour preuve, bon nombre de personnes ne savent pas la fonction CONCAT pourtant, elle peut être très utile afin d’assembler des cellules. Son but est de faciliter le travail et d’améliorer la présentation des tableaux dans Excel. De plus, elle est simple à utiliser. Lisez bien ce qui va suivre pour tout connaître sur la fonction CONCAT d’Excel.

Quelques mots sur la fonction CONCAT

Le mot « concaténer » veut dire joindre ou lier des choses entre elles, et dans Microsoft Excel, la fonction « CONCAT » ou « CONCATENATE » est employée afin de combiner deux ou plusieurs données de colonnes/cellules d’une feuille de calcul en une seule chaîne, et ce, qu’elles renferment des dates, des nombres ou des textes. L’ensemble est combiné dans une troisième cellule séparée. Concrètement, si on a une feuille de calcul avec une colonne avec les prénoms et une autre avec les noms, on peut les assembler avec la fonction CONCAT. Pour l’utiliser, il faut renseigner la fonction dans une cellule et ajouter les arguments à la suite entre parenthèses, et donc, les cellules à assembler. Elles doivent être séparées par un point-virgule et entourées de guillemets pour le texte. Pour information, depuis Excel 2016, le terme « CONCATENATE » a été remplacé par « CONCAT ». Dans les deux versions ultérieures d’Excel, on peut employer ces deux termes. Toutefois, dans les versions d’Excel antérieures à 2013, on ne peut employer que la fonction « CONCATENATE ». Pour bien maîtriser cette fonction, formez-vous.

La syntaxe et les arguments

La syntaxe est la représentation d’une fonction, et elle comprend le nom de la fonction, les séparateurs, les parenthèses, les virgules ainsi que les arguments. La syntaxe de la fonction CONCAT est =CONCATENATE(Text1,Te. Le Texte1 est obligatoire, c’est le premier élément à combiner, et il peut être des textes (mots ou chiffres), des espaces vides entourés de guillemets ou des références de cellules à l’emplacement des données dans une feuille de calcul. Le Texte1, Texte3… Texte255 sont facultatifs, et ce sont les autres éléments à combiner. On peut ajouter à la fonction CONCAT jusqu’à 8.192 caractères espaces compris. Toutefois, chaque entrée est séparée par une virgule. Aucune de ces deux techniques n’ajoute d’espace entre les mots, et c’est parfait quand on doit réunir deux parties d’un mot composé en une seule ou deux séries de chiffres. Pour en savoir davantage, c’est ici.

Bon à savoir

fonction concat
Crédits : Pixabay

Même s’il est facile de taper manuellement la fonction complète, c’est encore plus simple en passant par la boîte de dialogue afin d’entrer les arguments d’une fonction. Cette dernière se charge d’entrer les paramètres, les virgules et les guillemets qui entourent l’espace vide. Avec la fonction CONCAT, les nombres peuvent être concaténés, mais le programme ne prend pas le résultat comme un nombre, mais comme une donnée textuelle. Elle convertit donc les nombres en textes quand ils sont joints. Et encore, elle ne reconnaît par les tableaux. L’erreur #VALEUR ! veut dire qu’un des arguments de la fonction n’est pas valide, tandis que l’erreur #NOM ? annonce l’absence de guillemets dans l’argument texte.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles