7.9 C
Paris
mardi 31 janvier 2023

Jean-Pierre Valentini : ce qu’il faut savoir sur les nouveaux carburants

Il y a ceux qui disent que ce serait difficile de vivre dans un monde sans électricité et sans internet. Et vivre dans un monde sans carburant ? Y avez-vous déjà pensé ? Il faut savoir que 5% de la production d’électricité mondiale nécessite du carburant. Sans cette ressource, les voitures ne pourront plus rouler, les avions ne voleront plus… Certes, il y a d’autres alternatives comme l’énergie solaire et l’éolienne. Mais est-ce qu’elles peuvent suffire pour répondre aux besoins des consommateurs ? Aujourd’hui, on entend aussi parler de nouveaux carburants. Jean-Pierre Valentini, notre expert en or noir nous explique tout ce qu’il y a à savoir sur ces derniers.

Les nouveaux carburants, par Jean-Pierre Valentini

Trouver des alternatives aux carburants fossiles, est-ce possible ? Alors, jean-pierre valentini pense que se passer des carburants issus du pétrole du jour au lendemain est impossible. Tant que les constructeurs automobiles conçoivent des moteurs roulants à l’essence et au gasoil, les besoins en carburant ne cesseront d’augmenter. Le souci des gouvernements du monde entier avec l’essence et le gasoil, c’est qu’ils polluent trop l’environnement. Ces derniers sont conscients du fait qu’ils ne peuvent pas interdire la production de ces carburants. Alors, ils investissent énormément d’argent dans la conception de ce qu’on appelle les nouveaux carburants. Selon Jean-Pierre Valentini, il y en a quelques-uns qui sont assez intéressants.

L’e-fuel

En ce moment, l’avenir des moteurs à essence et diesel est lié au développement de l’e-fuel. C’est un carburant synthétique moins polluant que les carburants classiques. Selon Francesco Contino, professeur à l’Université catholique de Louvain : « L’avantage d’un e-fuel est de ne pas émettre de CO2 lorsque l’on considère l’ensemble du cycle. Avec une molécule comme l’hydrogène qui ne contient pas de carbone, on n’émet pas du tout de CO2. Avec une molécule comme le méthane ou le méthanol que l’on a aussi produit comme un e-fuel, on va émettre du CO2 au moment de la combustion, mais il s’agira de CO2 que l’on aura capturé précédemment au moment de la fabrication du carburant ».

Les biocarburants

les nouveaux carburants
Crédits : Pixabay

Les biocarburants sont aussi considérés comme les carburants du futur. Ces derniers sont produits à partir de la biomasse. Pour ceux qui ne le savent pas, ce sont des déchets verts (déchets agricoles, bois…). Pour l’heure, on les mélange encore avec les carburants classiques. Par rapport à l’essence et le diesel, les biocarburants émettent moins de CO2 (50% de moins). Pour le moment, ce sont les véhicules essence qui utilisent le plus les biocarburants. Ces derniers ont le choix entre l’éthanol qui est produit à base de blé, maïs ou betterave à sucre & l’éthyl tertio butyl éther (ETBE) produit avec des produits agricoles et d’isobutène. En ce qui concerne le biodiesel, les recherches sont un peu moins avancées. Néanmoins, il existe quelques alternatives au gasoil qui se trouvent sur le marché. Il y a par exemple les graisses animales, l’huile de colza, l’huile de palme, l’huile de soja, les huiles végétales usagées…

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles