1.8 C
Paris
lundi 5 décembre 2022

Tous les avantages de choisir un poêle à bois pour cet hiver

En matière de chauffage, le poêle en bois est remis au goût du jour. De plus en plus de ménages se tournent vers cet appareil pour se chauffer durant les soirées d’hiver. Les raisons à cela sont nombreuses, et c’est en rapport avec son mode de fonctionnement. On va vous les détailler dans les paragraphes qui suivent.

Les économies d’énergie réalisées

Le poêle à bois utilise des bûches ou des granulés, des combustibles par chers, et c’est ce qui fait baisser significativement les factures de chauffage. Son utilisation coûte 2 fois moins cher qu’un appareil à gaz et 4 fois moins cher qu’un appareil électrique. Le bois est une ressource abondante et durable d’ailleurs, il est présent en quantité importante en France. Donc, le risque de pénurie est inexistant. De plus, on peut prévoir en toute facilité la facture à l’année et la quantité nécessaire de combustibles. Pour information, à l’inverse du poêle à bûches, le poêle à granulés est plus avantageux en raison du grand pouvoir calorifique des granulés. C’est ici pour en savoir plus sur le poêle à bois.

La fiabilité

Le poêle à bois est un appareil simple à utiliser et à entretenir contrairement aux chaudières équipées de pompes, de tuyaux et autres circulateurs. Il suffit de réaliser une ou deux ramonages par an. Également, il est moins sensible aux pannes, et c’est un avantage durant la période hivernale. Même s’il y a un souci, la réparation du poêle à bois ne coûte pas cher. Dans le même volet, il affiche un rendement élevé. Le rendement d’une cheminée à foyer ouvert est entre 10 et 20 % alors que celui d’un poêle à bois labellisé flamme verte et utilisant des bûches est de 70 % au moins. Pour le poêle à granulés labellisé flamme verte, c’est 85 % au moins.

Bon pour l’environnement

En plus d’être économique et fiable, le poêle à bois est respectueux de l’environnement. Il faut savoir que le bois fait bel et bien partie des énergies renouvelables comme l’énergie du soleil et du vent. Il ne s’épuise pas comme les énergies fossiles. À préciser que dans son fonctionnement, il génère du CO2, mais cette émission est compensée par la faculté des arbres à absorber ce dernier. Il affiche donc un bilan carbone neutre. Le bois est ainsi une énergie propre. À noter que le bois de combustion vient des forêts européennes, ce qui fait que les émissions polluantes pendant son transport sont moins importantes.

Un appareil moins cher

poele a bois hiver
Crédits : Pixabay

Le poêle à bois est moins cher à l’achat qu’une chaudière. Son prix est entre 250 et 1.000 euros. Par contre, pour l’achat d’une chaudière, il faut débourser dans les 1.200 euros pour une chaudière à gaz et 1.600 euros pour une chaudière à bois. Tenons à préciser que l’installation d’un poêle à bois par un artisan RGE (Reconnue Garant de l’Environnement) permet de bénéficier d’une prime de l’État réduisant le coût. Différentes aides sont possibles comme le Crédit d’impôt, la TVA réduite, le prêt à taux zéro… On conseille de se renseigner pour les conditions à respecter.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles