15.3 C
Paris
mardi 18 mai 2021

Faire appel à un transporteur funéraire international

Le décès d’un proche est toujours un moment très difficile. En plus de la tristesse et de la souffrance que ça provoque, il y a aussi différentes démarches à réaliser et l’organisation des funérailles. Mais c’est encore plus difficile si le défunt se trouve dans un pays étranger, c’est-à-dire hors de la France, car il faut encore penser au rapatriement du corps.

La loi concernant le transport du corps à l’étranger

Avant toute chose, vous devrez savoir que le transport funéraire international ne peut se faire par la famille, il faut obligatoirement contacter une société de pompes funéraires comme https://www.transport-funeraire-international.fr/. Son intervention implique la préparation du corps, la recherche de cercueil adéquat, les démarches administratives et l’organisation du transport du défunt. Elle a la capacité nécessaire pour prendre en charge toutes les procédures. Suivant la distance à parcourir, le transport peut se faire par la route ou par avion. Cependant, pour un rapatriement en avion, le délai pour avoir toutes les autorisations et pour passer les contrôles de douane est de 2 jours au moins. Il ne faudrait pas oublier que le rapatriement du corps est strictement encadré par la loi, il y a même des accords internationaux comme ceux de Berlin (1937) et ceux de Strasbourg (1973).

Les conditions du transport funèbre international

Pour pouvoir rapatrier un corps, il y a des règles à respecter. Il faut tout d’abord qu’il soit mis dans une boîte hermétique en métal, soudée à froid avec des parois intérieures en bois. Il faut par ailleurs respecter l’épaisseur du cercueil, c’est 2,2 cm pour prendre l’avion. Mais ce type de mise en bière ne convient pas pour une incinération. Il est essentiel également que la dépouille reçoive des soins de conservation. Il y a aussi d’autres obligations exigées par les compagnies aériennes comme le traitement par thanatopraxie et le cercueil dans une caisse en bois. Ça dépend des compagnies et des pays. En général, les urnes cinéraires ne sont pas acceptées en cabine même si elles sont mises dans un sac. En cas de risque de contagion post mortem, il est obligatoire que le cercueil en métal soit hermétique.

Les documents administratifs nécessaires

transport funéraire international

Pour pouvoir faire un transport mortuaire international, la famille du défunt doit obligatoirement avoir une autorisation, et elle doit aussi présenter certains documents. Il y a l’acte de décès qui est donné par la mairie, l’autorisation de fermeture du cercueil, le certificat de décès, l’avis de non-contagion qui est paraphé par un médecin ainsi qu’un certificat de non-épidémie fournie par l’Agence Régionale de Santé. N’oublions pas le laissez-passer mortuaire du pays de destination, et il est rédigé dans plusieurs langues pour simplifier son déchiffrage. Pour le rapatriement d’une urne cinéraire, il faut avoir une autorisation préfectorale.

Pour un rapatriement du corps depuis l’étranger vers la France, la famille endeuillée peut avoir recours à un service d’assistance attachée à une carte de crédit, à l’assurance habitation, à l’entreprise… Ce dernier contacte des assisteurs chargeant de coordonner tous les intervenants internationaux. Il faut aussi regarder si le défunt avait une assurance décès ou une assurance obsèques avec une garantie concernant le rapatriement du corps. Ainsi, tout sera à la charge de la compagnie d’assurance.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

ABC Digital Touch : le succès d’un passionné du digital

Certaines de ces agences marketing se démarquent particulièrement par leur expertise et leur capacité à accompagner efficacement les entreprises dans la mise en œuvre de stratégies digitales efficientes. C’est le cas de l’agence ABC Digital Touch qui a su s’imposer par la qualité de son offre.

Gestion des compétences professionnelles en entreprise : comment y arriver ?

Saviez-vous que de nos jours, bon nombre de rachats d’entreprise se réalisent juste dans le but de mettre la main sur de précieuses compétences. ...

Comment choisir du matériel de robotique ?

De plus en plus d’enfants apprennent le codage et la programmation. Ces programmateurs en culottes courtes utilisent souvent des robots pour s’exercer. Plusieurs modèles peuvent...

Retraite et mutuelle santé : les réponses à vos questions

Quand la retraite approche ou quand on pense à arrêter notre activité professionnelle, il ne faut pas oublier la couverture santé. En effet, avec...

L’auto entrepreneur : un statut à part

Plusieurs personnes préfèrent de plus en plus le statut d’autoentrepreneur. Il faut bien avouer que c’est un régime très intéressant qui  simplifie les tâches...