26.3 C
Paris
lundi 4 juillet 2022

Les avantages des robots collaboratifs

Les robots collaboratifs ont fait une apparition remarquée dans le secteur de l’industrie, et ces bras articulés ont certainement changé le mode de travail de milliers d’ouvriers et d’employés qualifiés. Utilisés dans des domaines variés – production à la chaîne, travaux de précision, industrie alimentaire – ces cobots comme on les nomme sont des acteurs nouveaux des industries modernes. Implanter une flotte de robots collaboratifs comporte des avantages certains. Venez découvrir avec nous les meilleurs aspects de la cobotique et comprenez comment ils ont connu le succès.

La cobotique, un peu d’histoire

Les premiers robots collaborateurs ont peuplé les usines à partir de 1999. À l’époque, leur usine était destinée à effectuer des tâches dites sales, dangereuses, coûteuses et sans valeur ajoutée. Nous pensons bien sûr à certaines tâches du travail à la chaîne, mais aussi au port de charges lourdes dans les entrepôts, mais aussi au nettoyage d’usine de produits chimiques ou tout simplement répugnants. Les usages des cobots sont aujourd’hui très diversifiés, car ils accompagnent des aide-soignants dans la vie quotidienne et sont aussi capables d’effectuer des travaux de précisions qui demanderaient à un être humain un effort constant et dur à tenir.

La cobotique, une productivité boostée

L’avantage le plus remarquable des robots collaboratifs est bien entendu une productivité augmentée, car ils peuvent accomplir des travaux fatigants sans jamais perdre la cadence ou leur concentration. Les ouvriers modernes ont besoin de solutions modernes, mais surtout, ils n’apprécient plus d’effectuer des tâches sans valeur ajoutée. Les ouvriers de production à la chaîne, par exemple, sont satisfaits de pouvoir compter sur une machine pour rompre la monotonie de certaines tâches. Dans d’autres domaines, les travaux physiques et éprouvants sont encore de mise, mais les robots collaboratifs peuvent tout simplement alléger la fatigue occasionnée. Ici, le cobot agit comme un intermédiaire qui aide l’employé sans pour autant prendre son poste et son gagne-pain.

Attention, il ne s’agit pas de remplacer le travail d’un ouvrier ou d’un ingénieur, mais plutôt de l’aider dans sa tâche. Les cobots peuvent accomplir une tâche eux-mêmes, mais ils peuvent aussi être manipulés à distance par un ouvrier qualifié. Les usages des robots collaboratifs sont extrêmement divers, mais la règle reste la même : ces machines sont faites pour collaborer avec l’homme et l’aider dans son travail quotidien.

Compacts, pratiques et faciles à monter

Il est facile de le remarquer en voyant un cobot : ces bras articulés sont généralement de taille moyenne et occupent un espace restreint. Par comparaison, les robots industriels qui remplacent le travail des ouvriers sont bien plus encombrants, coûteux et souvent impossibles à déplacer. Les cobots sont compacts et même esthétiques, prêts à se fondre dans la masse d’une usine de production, mais aussi des couloirs d’hôpitaux où ils peuvent faire le ménage ou même effectuer du travail de précision. Un exemple ? Les robots collaboratifs ont été utilisés en masse lors de la crise du Covid pour aider les soignants à manipuler des objets sans risquer la contamination.

Il est intéressant de noter que les robots collaboratifs ne demandent pas un savoir-faire excessif pour les monter, les programmer ou même les entretenir. Bien sûr, des formations solides sont dispensées aux employés qui manoeuvrent ces machines, mais elles sont bien plus simples à utiliser que les robots industriels qui demandent une maintenance élevée et une surveillance constante.

Rentabilité assurée

Votre entreprise est en pleine croissance et la tendance est à la réduction des coûts. Bonne nouvelle, le retour sur investissement de l’utilisation de robots collaboratifs est de moins d’un an. Il s’agit d’une différence notable avec les robots industriels qui sont bien plus coûteux et offrent un retour sur investissement bien plus long.

L’implantation de solutions de cobotique demande un investissement qui n’est pas négligeable, mais à l’instar de 60 % des usines françaises, vous comprendrez bien vite que ceci constitue une solution très efficace pour la réduction des coûts. Imaginez le temps gagné, et donc l’argent, lorsqu’un employé n’a plus à se concentrer sur une tâche fastidieuse grâce au cobot qui l’accomplira de lui-même.

Sécurité accrue

Sur le chapitre de la sécurité, nous pouvons affirmer que les solutions cobotiques offrent une efficacité à toute épreuve. Grâce à des systèmes perfectionnés de censeurs optiques, la machine travaille à son rythme, mais peut ralentir lorsqu’un être humain se trouve dans les parages. Lorsqu’un humain s’approche trop, la machine s’arrête complètement. Cette stratégie évite l’ensemble des blessures et des incidents du travail qui interviennent souvent dans les unités de production.

Ainsi, le cobot vous donne l’esprit tranquille, mais ce n’est pas tout : couplé avec un ouvrier qui connaît bien la machine, le cobot est un superbe atout pour un travail de cadence rapide et efficace. Les systèmes de sécurité ont été perfectionnés au fil des années. Aujourd’hui, les cobots d’Universal Robots sont tous équipés de systèmes qui collent au cahier des charges des entreprises et du code du travail.

Cadre légal strict, employés satisfaits

Les employés voient souvent d’un mauvais œil l’arrivée d’une machine qui a le potentiel de les remplacer. Pourtant la cobotique offre une solution alternative et strictement encadrée sur le plan juridique. En aucune façon, elle n’a le potentiel de réduire la masse salariale, mais elle contribue plutôt au bien-être des employés qui peuvent vaquer à des travaux plus valorisants. Afin de pouvoir collaborer efficacement avec la machine, la loi prévoit une formation accélérée qui leur permet de programmer, actionner et maintenir la machine qui les aide au quotidien.

Le code du travail prévoit aussi un panel de règles à suivre pour l’implantation d’une flotte de robots collaboratifs en entreprise. Des règles qui concernent les responsabilités du fabricant envers l’usine ou le lieu de travail, mais aussi des règles qui lient l’employeur à l’employé.

Astuce pour réussir son implantation cobotique

Le secteur de la cobotique a connu un essor très particulier depuis la crise sanitaire, car de nombreuses entreprises se sont aperçues de leur potentiel et de leur efficacité. Afin de savoir si vous devez tenter l’aventure, demandez-vous de prime abord quels sont les besoins de votre entreprise. Vous pouvez demander les conseils d’un expert qui vous dira si oui ou non, votre industrie a des besoins en cobotique.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles