20.3 C
Paris
mercredi 15 juillet 2020

S’établir en tant que psychologue à Paris

Lorsqu’on souhaite travailler en tant que psychologue dans la capitale, plusieurs options s’offrent à nous. Parmi elles, on peut par exemple se faire recruter par un établissement tel qu’un centre-médico-psychologique ou en tant que psychologue scolaire. Mais ce qui attire souvent derrière ce statut c’est l’établissement en tant qu’indépendant. L’aventure vous intéresse ? Voici ce qu’il faut savoir pour se lancer comme psychologue à Paris

Avoir le statut de psychologue

Avant d’envisager le lancement, il faut bien évidemment réunir toutes les conditions requises. On parle ici de psychologue et non de psychiatre ou psychanalyste. En France, le titre de psychologue est décerné lorsqu’on valide un diplôme universitaire de Master dans la discipline.

Ce titre seul n’est pas suffisant. En effet, pour pouvoir exercer, il faut également disposer de celui de psychothérapeute. Depuis quelques années, celui-ci est généralement décerné d’office lors de l’obtention d’un master de psychologie (bac + 5) mais ce n’ai pas toujours été vrai. Pour les personnes ayant été formées avant ce changement, il est nécessaire de passer un diplôme complémentaire pour valider cet examen.

Enfin, une fois les titres obtenus, il faut faire une demande de numéro ADELI auprès de l’Agence Régionale de Santé Ile-de-France. Cet identifiant concerne tous les praticiens libéraux non-inscrits dans le RPPS dont font notamment partie les psychologues.

Ouvrir un cabinet libéral

L’ouverture d’un cabinet libéral de psychologie à Paris se passe comme toute ouverture d’entreprise. Lorsqu’on se lance à Paris, on s’installe dans une zone où le marché est déjà bien établi. S’il existe un large bassin de population, plutôt aisé et généralement plus ouvert à des consultations psychologiques, il y a aussi déjà de nombreux praticiens dans la capitale.

Il convient donc de mener une étude de la concurrence et de bien déterminer la zone géographique dans laquelle vous allez implanter le cabinet.

Il convient également de se poser la question de la spécialisation. Pour faire sa réputation, nombreux sont les psychologues qui, dans un marché dynamique comme celui de Paris, se positionnent sur un créneau particulier. Celui-ci peut être lié à un public ciblé ou à des psychothérapies dont le praticien se déclare spécialiste.

D’autres unissent leur force pour communiquer en commun et déployer toute une gamme de spécialités. C’est par exemple le cas de cette psychologue, installée en cabinet qui dispose d’une communication et de moyens mutualisés, tout en se spécialisant sur des publics et des thérapies.

Intervenir dans des structures existantes

Autre solution pour développer son activité tout en travaillant comme psychologue indépendant : signer des contrats avec des structures déjà implantées et proposer des heures ou des jours de présence chaque semaine. Des établissements comme les hôpitaux ou centres médicaux font souvent appel à des psychologues libéraux pour assurer une offre de soin dans le domaine de la santé mentale.

A Paris, on ne compte plus le nombre d’établissements publics qui mobilisent ce type de main d’œuvre spécialisée.

Et cela, c’est sans parler des entreprises qui propose parfois aux salariés comme avantage la possibilité de consulter un psychologue.

Dans ce cas, elles sollicitent régulièrement des psychologues libéraux.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Le casino en ligne : des avantages sanitaires indéniables

Les casinos en ligne ont connu depuis quelques années déjà un véritable essor. En effet, ces derniers offrent de nombreux avantages qui ont su...

Le manque d’épreuves sportives au mois d’avril a t’elle gêné les sites de paris sportifs ?

Si faire du sport est bon pour la santé, vous devez savoir que cette activité génère également beaucoup d’argent. En effet, la plupart des...

Comment survivent les sites de paris sportifs pendant le Corona virus ?

Avec la crise sanitaire mondiale, pas mal d’activités ont été interrompues, c’est le cas des différentes compétitions sportives. Si les championnats ont été arrêtés,...

La ferronnerie d’art pour préserver le patrimoine

De nos jours, certains métiers se perdent et les savoir-faire ancestraux disparaissent peu à peu. Heureusement, en France certaines entreprises font de la résistance...

Pourquoi le CBD s’est fait une place à part en France ?

Longtemps réputée réfractaire au CBD, la France a fini par franchir le cap en 2018. Logiquement, la vente de CBD sur le territoire a...