20.3 C
Paris
mercredi 15 juillet 2020

Des traitements en cours d’expérimentations: La course entre les scientifiques et le Covid-19 est lancée.

Plusieurs pistes à explorer :

Le 22 mars dernier, l’Inserm (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) publiait un article annonçant le lancement d’un nouvel essai clinique européen afin d’évaluer des traitements possiblement prometteurs contre le Coronavirus. Cet essai clinique, soutenu par les projets Combate, Prepare et Recover, et dirigé par le docteur Florence Ader (infectiologue au service des maladies et infectieuses et tropicales à l’hôpital la Croix-Rousse au CHU de Lyon) va évaluer quatre traitements expérimentaux, dont font partis le remdesivir, le lopnavir en association avec le ritonavir. D’après le docteur Florence Ader, l’étude de l’impact de ces molécules antivirales sur le Covid-19 se base sur la littérature scientifique traitant du SARS et du MERS (deux autres types de coronavirus) ainsi que des premières publications chinoises concernant le SARS-COV2. Pour le docteur Florence Ader, l’avantage de cet essai clinique sera que les équipes en charges des protocoles pourront très vite écarter les traitements expérimentaux inefficaces et tester d’autres molécules que les données scientifiques récentes feront émerger dans les différentes études contre la lutte du Covid-19.

3200 patients européens, dont au moins 800 français, mais aussi de Belgique, des Pays-Bas, du Luxembourg, du Royaume-Uni, de l’Espagne et de l’Allemagne participeront à l’essai clinique.Les traitements administrés seront aléatoires, mais toujours connus des médecins et des patients, et leurs efficacités sera évaluée dès quinze jours après le lancement de l’essai.

Dans un article “santé”, le 24 mars, le site “science et avenir” publiait une liste des différents traitements envisagés à ce jour par la communauté scientifique dans la lutte contre le coronavirus.

D’après l’article, plusieurs types de traitements sont envisagés, et dans la liste, on retrouve notamment le remdesivir, qui était à l’origine un anti-viral conçu pour lutter contre la souche Ebola, mais inefficace sur celui-ci. Son utilisation sur des patients en Chine, mais aussi sur deux patients au Etats-Unis atteints par le covid-19 à donné des résultats prometteurs. La piste des anticorps (soit utiliser les anticorps de malades guéris, soit les fabriquer en laboratoire) semble aussi envisagée, ainsi que d’autres, notamment dans tout ce qui est antibiotiques, anti-inflammatoires, voir même, les anti-diabétiques. Les chercheurs et médecins ne veulent écarter aucune piste en ce qui concerne la lutte contre le coronavirus.

Plusieurs traitements possibles en cours de tests, mais la chloroquine reste au cœur des débats.

Lors de son point presse du 23/03, Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé, annonçait que la prescription de l’hydroxychloroquine (un dérivé du chloroquine) ne serait autorisé que pour des patients atteints gravement par le Covid-19 et avec l’avis général de l’équipe médicale et sous surveillance stricte. Ce médicament, dont l’application sur des patients atteints par le coronavirus fait encore débat dans la communauté scientifique, fait parti des traitements expérimentaux dans l’essai clinique qu’a ouvert l’Inserm.

Dans le même univers : https://www.directmag.com/sante-medecine/info1810/lindustrie-des-masques-de-protection-face-au-coronavirus.html

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Le casino en ligne : des avantages sanitaires indéniables

Les casinos en ligne ont connu depuis quelques années déjà un véritable essor. En effet, ces derniers offrent de nombreux avantages qui ont su...

Le manque d’épreuves sportives au mois d’avril a t’elle gêné les sites de paris sportifs ?

Si faire du sport est bon pour la santé, vous devez savoir que cette activité génère également beaucoup d’argent. En effet, la plupart des...

Comment survivent les sites de paris sportifs pendant le Corona virus ?

Avec la crise sanitaire mondiale, pas mal d’activités ont été interrompues, c’est le cas des différentes compétitions sportives. Si les championnats ont été arrêtés,...

La ferronnerie d’art pour préserver le patrimoine

De nos jours, certains métiers se perdent et les savoir-faire ancestraux disparaissent peu à peu. Heureusement, en France certaines entreprises font de la résistance...

Pourquoi le CBD s’est fait une place à part en France ?

Longtemps réputée réfractaire au CBD, la France a fini par franchir le cap en 2018. Logiquement, la vente de CBD sur le territoire a...