10.3 C
Paris
mercredi 1 décembre 2021

Comment entretenir une citerne souple ?

La solution par excellence pour stocker et/ou pour transporter des liquides de manière temporaire ou permanente est d’investir dans une citerne souple. Cette cuve peut accueillir de l’eau potable, des solutions chimiques, des hydrocarbures, des déchets industriels, des produits alimentaires… Toutefois, pour qu’elle remplisse bien sa fonction et pour qu’elle n’altère pas son contenu, la citerne souple doit être bien entretenue. Si vous en avez et que vous ne savez pas comment faire pour l’entretenir correctement, suivez le guide.

Le contrôle régulier

La citerne souple comme chez https://www.labaronne-citaf.fr est faite avec plusieurs tissus différents suivant sa taille, la durée de stockage, le lieu de stockage et le type de liquide stocké. Pour répondre à tous ces impératifs, elle utilise des tissus spéciaux insensibles aux changements climatiques, aux déformations mécaniques et aux conditions météorologiques. Mais l’entretien et la maintenance de la citerne souple dépendent surtout du liquide stocké, et il y a des réglementations à respecter. Toutefois, en tant que tel, cet équipement ne demande pas d’entretien en particulier. Comme pour toutes les installations, il faut faire un contrôle technique régulier afin de vérifier son état d’ailleurs, c’est l’assurance qu’elle dure le plus longtemps possible. Même si elle est conçue avec des matières très résistantes, elle n’est pas à l’abri de petites fissures pouvant la détériorer, et il est important de s’en occuper rapidement pour éviter les gros dégâts, c’est faisable grâce au contrôle technique régulier. En effet, quand les petites fissures sont détectées à temps, il n’y a pas de dommage coûteux sur le long terme.

Le nettoyage de la citerne souple

Pour une bonne durée de vie de la citerne souple, le contrôle technique périodique ne suffit pas, il faut aussi faire une inspection complète et un nettoyage, c’est à réaliser tous les 2 à 5 ans, sinon elle devient un véritable nid à bactéries. Si vous êtes dans une zone à haute teneur en sédiments, le nettoyage doit être effectué annuellement. Il faut vérifier régulièrement l’intérieur, et en cas de présence de mousse ou d’algues sur les parois ou encore un dépôt de boue au fond, on n’attend pas pour procéder à son nettoyage. A noter que si l’eau contenue dans la citerne souple est employée dans la maison, selon la réglementation, la vérification des équipements se fait tous les 6 mois. L’idéal est de bien s’informer sur les conditions météorologiques et l’emplacement de la citerne souple, car ça affecte son entretien.

Bon à savoir

citerne souple entretien
Crédits : Twenty20

L’entretien d’une citerne souple passe également par la vérification des espaces et des ouvertures, il faut que ces dernières soient bien scellées. Aucune poussière ni lumière ne doit pouvoir pénétrer dedans. Tous les espaces et ouvertures doivent être recouverts de superseal et être en parfait état. Quand les joints sont endommagés ou détériorés, il est indispensable de les changer. Toutes les prises doivent être propres et dépourvues de débris. On pense aussi à inspecter visuellement les canalisations afin de voir les dommages structurels ou les fuites. Quand la citerne souple n’est pas utilisée, il faut la nettoyer, l’essuyer et la ranger. Elle est à placer dans un lieu sec et sûr, loin des éléments extérieurs, ça ne fera qu’augmenter sa longévité.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles