8.4 C
Paris
mardi 31 janvier 2023

Qu’est-ce que la modélisation 3D ?

On se sert de la modélisation 3D dans plusieurs domaines, surtout dans ceux des jeux vidéo, de la réalité virtuelle, de l’impression 3D, des images pour le cinéma et la télévision, pour le marketing… Technique d’infographie, elle permet de développer une représentation numérique 3D de n’importe quel objet inanimé ou vivant.

À savoir sur la modélisation 3D

Pour ce photographe produit, la modélisation 3D est le fait d’utiliser un logiciel pour créer un modèle 3D virtuel d’un objet physique. Elle le crée avec divers outils et approches. Il s’agit notamment des primitives 3D, des polygones simples, des courbes simples et des NURBS (B-splines rationnelles et fonctionnelles). On fait tourner un profil 2D autour d’un axe 3D pour obtenir un volume de résolution. Concrètement, cette technique d’infographie tridimensionnelle est une étape consistant à la création d’un objet en 3D par l’ajout, par la soustraction et par les modifications de ses composants. C’est grâce à cela qu’on peut avoir un fichier 3D.

Les divers types de techniques de modélisation 3D

Dans le domaine de la modélisation 3D, on trouve 4 méthodes :

modelisation 3D
Crédits : Pixabay
  • La modélisation polygonale: Cette méthode représente des points dans l’espace 3D, ils sont assemblés par des segments de ligne pour la formation d’un maillage polygonal. Les fichiers de maillage polygonal sont des plans représentés par un ensemble de facettes plates. Donc, les courbes ne peuvent être approximées que par la division de surface avec une résolution déterminée. C’est une méthode pratique puisqu’elle est légère, et les visualisations sont rendues rapidement.
  • La modélisation de courbes: Cette technique repose sur des courbes pour créer une géométrie de surface. Elle peut être paramétrique ou de forme libre et s’appuyer sur les NURBS afin de décrire les formes de surface. C’est via des équations mathématiques que ces courbes sont pilotées. Ces équations sont influencées par le concepteur depuis les points de contrôle pondérés.
  • La modélisation par code: Dans ce domaine de modélisation, la géométrie est générée de façon autonome suivant les conditions du concepteur. C’est une méthode parfaite pour l’impression 3D parce qu’elle peut générer des structures 3D ne pouvant être créées par d’autres moyens.
  • La sculpture numérique : C’est une nouvelle méthode dans la modélisation 3D. L’utilisateur interagit avec le modèle numérique. Il est possible de pousser, de tirer, de pincer ou de tordre l’argile virtuelle sans pour autant générer le modèle.

L’utilité de la modélisation 3D

La modélisation 3D est utile dans divers domaines, et son atout est qu’on peut s’en servir de diverses façons. C’est avant tout nécessaire pour l’animation dans les jeux vidéo, les films… Grâce à elle, on peut créer tout ce que l’on veut : personnages, paysages, textures, effets de lumière. Pour les entreprises, la modélisation 3D est un atout, car on peut l’employer pour le rendu ou pour la simulation. Du côté des architectes et des ingénieurs, elle permet de planifier et de concevoir le travail. Pour des fins immobilières, les rendus photo-réalistes sont excellents. Cela permet de montrer le projet aux clients potentiels. Et encore, la modélisation 3D est d’une grande aide dans les applications plus techniques. Grâce à la simulation, il est possible de tester les pièces techniques avant de les fabriquer. En dernier, certains logiciels sont capables de prédire la réaction dans certaines circonstances.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles