26.3 C
Paris
lundi 4 juillet 2022

4 bonnes raisons de consommer du CBD

Le CBD ou cannabidiol est un cannabinoïde présent dans les plants de Cannabis sativa. Contrairement au THC (le tétrahydrocannabinol), le cannabinoïde associé à l’effet stupéfiant du cannabis, le CBD n’est aucunement psychotrope ou psychoactif, et présente plutôt des effets hautement bénéfiques pour l’organisme. Plusieurs études scientifiques ont été faites aussi bien sur les animaux que sur les hommes et ont permis de confirmer certaines conclusions empiriques.

Étant associé à une médication naturelle, le CBD a été révélé aux populations et aux autorités des pays à l’instar de la France, comme une solution alternative et utile pour le bien-être. Sa commercialisation y a donc été autorisée, toutefois avec un certain encadrement. Découvrons dans le présent article l’essentiel des effets bénéfiques prouvés du CBD.

Le traitement des douleurs pathologiques ou non et des troubles convulsifs

Au sein de notre organisme, nous avons un système dénommé le système endocannabinoïde, lequel est composé principalement d’un réseau de récepteurs impliqués dans le maintien de l’homéostasie (équilibre interne du corps humain) et dans la régulation des fonctions telles que le sommeil, le bien-être, l’appétit, le plaisir et l’immunité. Ce système est donc on ne peut plus central au sein de notre organisme. Le CBD s’est avéré être une molécule interagissant avec ce système, et nous pouvons dire que cela est la base de la plupart de ses effets bénéfiques.

Ainsi, l’efficacité nettement démontrée du CBD contre la douleur est basée sur son interaction avec les récepteurs endocannabinoïdes présents au niveau du système nerveux. La théorie la plus évidente est que le CBD se fixe à ces récepteurs et induit une diminution de la perception de douleur, qu’il s’agisse des crampes, des courbatures, ou des douleurs musculaires et articulaires.

Par ailleurs, depuis 2018, la FDA aux États-Unis a autorisé un médicament Epidiolex, lequel est un produit à base de CBD et qui détient des effets sur les crises épileptiques rares, à savoir le syndrome de Lennox-Gastaut et le syndrome de Dravet. Ce fait explique et démontre l’effet bénéfique de la molécule de CBD sur les troubles convulsifs.

Il est clair que toutes ces données ont pesé dans la balance dans le blocus qui a été levé en France sur la commercialisation du CBD, laquelle est aujourd’hui autorisée. Le produit est aujourd’hui vendu sous plusieurs formes principalement en fleur de CBD de qualité, en huile et en résine.

Les effets du CBD sur le sommeil, l’anxiété, le stress et la dépression


Au nombre des vertus très citées du CBD, nous avons ses actions apaisantes, relaxantes et neuro-protectrices. Il permet ainsi de lutter contre l’insomnie et divers troubles du sommeil. Cette action est sans doute basée sur son interaction avec le système nerveux central. Pour bien dormir après une journée secouante, n’hésitez pas à vous faire une infusion à l’orange bud CBD pour calmer, détendre votre système nerveux et rapidement activer l’entrée en sommeil !

De plus, certaines études ont prouvé qu’il est anxiolytique en réduisant significativement les états d’anxiété. Le mécanisme en cause, met en jeu une régulation faite au niveau de la sérotonine, encore appelée hormone du bonheur responsable de la bonne humeur, du bien-être et de l’attitude en général. Il se fait qu’en cas d’anxiété, de stress et de dépression, le niveau de cette hormone baisse. Le CBD est capable d’agir sur les récepteurs de la sérotonine en augmentant ainsi la disponibilité de la sérotonine dans les synapses. L’action qui s’en suit annihile l’anxiété et la dépression. Il s’agit du même mécanisme d’action que les médicaments synthétiques anxiolytiques, à la différence que le CBD semble beaucoup plus réactif qu’eux et possède peu d’effets secondaires sur les patients.

L’action du CBD sur le système immunitaire

Sur le système immunitaire, le CBD est principalement anti-inflammatoire et immunosuppresseur. Cela veut dire qu’il est important pour contrôler les réponses immunitaires. La pertinence de son action se retrouve dans le fait que les réactions immunitaires déclenchées doivent être modulées pour finir par être supprimées. En cas d’excessivité, elles peuvent se retourner contre les cellules de l’individu. Ainsi, le CBD devient un allié important pour contrôler le système immunitaire afin qu’il ne soit pas une source de maladies auto-immunes.

Cette action sur le système immunitaire est toujours basée sur les récepteurs endocannabinoïdes également présents sur les cellules de l’immunité. De cette même manière, en cas d’attaque pathogène, le CBD booste nos défenses en renforçant la production des cellules immunitaires et en stimulant leurs fonctions. Par ailleurs, indirectement au travers du sommeil réparateur et de son effet anxiolytique, le CBD maintient son action positive sur le système immunitaire.

Le CBD pour la lutte contre la toxicomanie et les dépendances

Les études ont démontré que le CBD est capable de lutter contre les comportements toxicomanes chez le rat. La molécule serait capable de modifier les comportements d’un rat en diminuant sa dépendance et sa recherche du stupéfiant en cause. Ainsi, l’on peut espérer utiliser le CBD pour traiter divers types de dépendances au tabac et aux stupéfiants comme le THC. L’espoir reste donc permis, d’autant plus qu’il est clair aujourd’hui que le CBD contrecarre les actions du THC, en réduisant significativement ses effets psychotropes.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles