18 C
Paris
lundi 14 juin 2021

Que faire en cas de perte d’exploitation de commerce ?

Dans le contexte sanitaire mondial actuel, il n’est plus du tout rare d’avoir des cas de perte d’exploitation de commerce. À vrai dire, il y a eu plusieurs situations de perte d’exploitation de commerce depuis l’avènement explosif de la pandémie de la covid-19. Les commerçants/entrepreneurs concernés se retrouvent dans un grand désœuvrement dû à la cessation de leurs activités et à toutes les pertes financières qui découlent de leur situation. Mais pour eux, tout n’est pas fini, s’ils n’ont pas encore essayé les choses présentées ci-dessous.

Vérifiez si vous êtes assuré contre la perte d’exploitation de commerce

En cas de suspension des activités d’une entreprise à cause d’événements imprévus, la meilleure issue de secours pour les entreprises est la garantie découlant de leur contrat d’assurance pertes d’exploitation. Ce type d’assurance indemnise l’entreprise, pour lui permettre de couvrir la perte de son chiffre d’affaires et de prendre en charge ses frais fixes et les frais supplémentaires engendrés par la circonstance.

Pour cela, avant de prétendre à une indemnisation en cas de perte d’exploitation, vous devez premièrement vous assurer que vous avez souscrit à ce type de contrat d’assurance ou à un contrat d’assurance qui inclut une garantie accessoire en cas de perte d’exploitation de commerce.

Déclarez votre sinistre

Si vous disposez réellement d’une assurance contre la perte d’exploitation de commerce d’une manière ou d’une autre, vous devez ensuite chiffrer votre perte d’exploitation de commerce et déclarer votre sinistre à votre assureur.

Pour chiffrer votre perte d’exploitation, vous pourriez avoir besoin de votre comptable et pour la déclaration du sinistre, vous pourriez avoir besoin d’un avocat. La déclaration de sinistre peut se faire par mail, par lettre recommandée ou par votre avocat. Cependant, il est nettement recommandé de déclarer le sinistre par lettre recommandée avec l’assurance d’un accusé de réception.

Vérifiez si vous êtes éligibles pour obtenir une indemnisation

En réalité, à ce niveau, vous pouvez vous attendre à tout : une réponse favorable, une réponse défavorable ou un silence embarrassant. Mais votre réaction face aux deux dernières issues sera beaucoup plus déterminée par votre connaissance de votre éligibilité ou non à recevoir l’indemnisation de l’assurance.

Vous pouvez connaître votre statut d’éligibilité à l’indemnisation en suivant la procédure que propose ce site. Sur la plateforme, sont disponibles des avocats experts en droit des assurances qui ne pourront pas se tromper sur votre statut d’éligibilité.

Ainsi, si vous êtes reconnu éligible, en cas de silence, vous pouvez relancer la compagnie d’assurance en toute quiétude. Mais en cas de réponse défavorable à votre déclaration de sinistre, vous êtes en présence d’un litige avec votre assureur dont l’issue pourra être tranchée devant la justice.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Mobilier urbain en plastique recyclé : quels sont ses atouts ?

Un mobilier urbain est un dispositif ou un objet destiné à aménager un espace public. Ce bien meuble peut être par exemple un banc...

Solution e-commerce B2B : les caractéristiques essentielles à avoir

Le e-business interentreprises est aujourd’hui en plein essor. Davantage apprécié en raison de sa praticité, plusieurs enseignes proposant des produits aux entreprises souhaitent rapidement...

Ce qu’il faut savoir pour comprendre le cours de l’or

Sur le marché, le métal jaune qu’est l’or est évalué et négocié continuellement sur plusieurs marchés, mais son cours, et donc, son prix, est...

Louer un bateau à Cannes pour profiter des eaux turquoise

De par sa localisation sur la Méditerranée et son ensoleillement, Cannes a le mérite d’être une ville très singulière. Tous les ans, elle ne...

Où partir en vacances en France ?

La France, c’est plus de 3.700 km de plages paradisiaques, 6 massifs montagneux rehaussés de pistes de ski, de nombreuses villes riches en patrimoine...