1.7 C
Paris
lundi 5 décembre 2022

Le CBD boosterait-il nos performances ?

Après des années de recherches scientifiques, le CBD est désormais reconnu pour être une solution saine, naturelle et sans danger pour soulager les maux. On le prend pour ses nombreuses vertus contre l’anxiété, le stress, les douleurs, les problèmes de sommeil, certaines maladies, … Dans le domaine du sport (occasionnel ou intensif), il est apprécié pour booster les performances physiques, notamment dans la préparation et la récupération du corps. Le point sur ce sujet tout de suite.

Le CBD, de quoi parle-t-on ?

Le cannabidiol en vente dans ce magasin de CBD est une substance extraite du chanvre. À l’inverse d’une autre molécule qui est le THC, il n’a aucun effet stupéfiant ni hallucinogène, et il n’entraîne pas de dépendance physique. Bien au contraire, car il a des effets bénéfiques pour la santé et le bien-être, et c’est confirmé par plusieurs recherches scientifiques. D’ailleurs, c’est pour cela qu’il est légal en France (vente, détention et consommation). Pour rappel, le CBD agit sur le système endocannabinoïde des mammifères. Il active les récepteurs CB1 ayant une action directe sur le système nerveux central et le CB2, favorisant la baisse des inflammations. Donc, il est capable d’agir de façon globale sur l’équilibre du métabolisme, et c’est ce qui a un impact positif sur le sommeil, l’appétit, le stress, la baisse des inflammations, la relaxation, …

Le sport et le CBD

Le CBD légal est plébiscité dans le monde du sport grâce à ses vertus. Il a les mêmes propriétés analgésiques et anti-inflammatoires que le paracétamol et l’ibuprofène, qui sont souvent pris par les sportifs pour soulager les douleurs physiques. Cependant, à l’inverse de ces derniers, il ne présente aucun effet indésirable sur la santé en général car c’est un produit naturel. Il ne faudrait pas oublier que, même s’ils sont efficaces, les analgésiques et les anti-inflammatoires présentent des risques sur le long terme. On parle de souci au niveau du tube digestif ou du foie, d’hypertension artérielle, …

Les bienfaits du CBD dans la pratique sportive

  • Avant le sport: Dans la pratique sportive, le CBD n’a que des bienfaits. Il participe dans l’optimisation du mental, dans l’amélioration de la concentration et dans la diminution du stress ainsi que de l’anxiété. Aussi, il apporte une grande sensation de bien-être, et c’est important pour être en pleine possession de ses moyens. Il apporte un regain d’énergie au même titre que les autres stimulants, mais sans les effets secondaires comme la nervosité, l’augmentation du rythme cardiaque, … Tout cela aura comme effet de meilleures performances physiques.
  • Après le sport : La consommation de CBD suite à la pratique sportive est bénéfique à plusieurs niveaux. En effet, il capable de baisser le temps de récupération tout en calmant les douleurs musculaires. Également, il relaxe les muscles pour éviter les crampes et les courbatures, et donc on souffre moins après l’effort. Et encore, il peut apaiser les inflammations musculaires. Il améliore aussi la qualité du sommeil, qui est important pour une meilleure récupération. En cas de blessures (élongations, entorses…), le CBD accélère la guérison.

Les produits à base de CBD à privilégier

Pour booster efficacement les performances avec le CBD, différents produits sont utilisables. Cependant, le choix se fait suivant les besoins du corps : douleurs post-entraînement, blessures, préparation mentale, sommeil, …

  • L’huile de CBD: On peut l’utiliser en déposant 3 à 4 gouttes sous la langue ou en l’intégrant dans les préparations culinaires. Les gouttes sont à conserver dans la bouche une trentaine de secondes avant d’être avalées.CBD et performances
  • Les gélules de CBD : Compléments alimentaires énergisants, ces gélules boostent les performances. Pour le dosage, c’est 1 mg de CBD par kilo de poids corporel quotidiennement. Donc, si on fait 75 kilos, il faut 75 mg de CBD par jour. Idéalement, on privilégie les gélules de CBD bio.
  • La crème et le baume de CBD : On les emploie en cas de douleurs localisées. Il suffit de faire des massages pour profiter des bienfaits de cette molécule du chanvre. Cette forme de CBD est faite avec d’autres actifs naturels comme l’huile de lavande, l’huile de menthe poivrée ou l’huile d’olive.
  • Les plantes et la résine de CBD : Comestibles, elles sont cuisinées dans les yaourts, les gâteaux,… mais on peut également les prendre sous forme d’infusion.

La légalité du CBD dans les compétitions sportives

Selon la WADA, l’agence mondiale anti-dopage, le CBD n’est pas un produit dopant même si on le prend dans la pratique de sport au niveau professionnel. D’ailleurs, la liste des substances interdites pendant les compétitions sportives a été mise à jour l’année 2018, et le CBD a été enlevé. Dans cet univers, on reconnaît ses effets bénéfiques sur les performances sportives et sur la récupération des sportifs professionnels ou amateurs. À savoir que la Coupe du monde de football de 2018 en Russie a été la première compétition mondiale à accepter le CBD sans risque pour la carrière s’il y a un contrôle anti-dopage. Pour information, le THC est toujours interdit en compétition sportive.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles