23.4 C
Paris
mercredi 12 août 2020

Courir, c’est bon pour le cœur !

Au-delà de ces utilisations plus ou moins fonctionnelles, la course favorise la stimulation et l’entraînement des muscles inférieurs du corps. La course est donc idéale pour améliorer les fonctions d’un des organes les plus importants de l’organisme : le cœur. Découvrez en quoi courir est bon pour le cœur.

Chaque discipline de course a ses bienfaits

La course se décline en deux grands groupes. Chaque déclinaison sollicite le corps d’une manière bien différente. De plus, elles requièrent chacune une méthode propre et sollicitent des ressources spécifiques de la part de l’organisme.

Le sprint ou la course de vitesse est une méthode d’effort Haute Intensité (HIIT) qui consiste à effectuer une course à vive allure sur une courte distance/durée. Le coureur prend ensuite un moment de repos avant de se relancer. L’exercice peut être repris ainsi 5 à 10 fois selon le niveau du pratiquant. Ce type d’entraînement sollicite considérablement votre organisme, favorise la combustion des graisses et maintient votre métabolisme à plein régime jusqu’à 72 heures après l’activité.

La course lente ou l’endurance quant à elle est plus mesurée que le sprint. Dans cette variante, vous courez selon votre rythme cardiaque, mais sur une distance/durée très longue. Elle s’effectue sans interruption. Cette méthode permet à votre organisme de bien gérer l’oxygénation, mais également de s’habituer à l’effort sans risquer de traumatisme. Il s’agit aussi d’entraîner votre cœur à de meilleures performances. Elle permet à vos muscles de s’adapter progressivement à l’effort. En fonction des résultats visés, il est important que vous puissiez choisir le type de course le plus adapté pour en tirer le maximum de bénéfices.

Les effets de la course à pied sur le cœur

Courir de façon régulière agit sur le cœur en améliorant ses capacités. En effet, au cours d’une activité moyenne ou intense, le cœur se met à battre de plus en plus vite, augmentant les besoins en oxygène du corps. Face à ce genre d’activité, le cœur qui est stimulé renforce ses capacités. C’est ainsi que la course à pied :

  • Augmente votre capacité d’absorption d’oxygène,
  • Renforce votre système cardiovasculaire,
  • Augmente votre volume sanguin,
  • brûle la graisse de votre corps,
  • Augmente votre taux de bon cholestérol sanguin,
  • Réduis votre fréquence cardiaque au repos ou en activité,
  • Réduis les risques des maladies telles que la thrombose, la péricardite, l’artériosclérose, l’endocardite…
  • Améliore les fonctions de votre appareil circulatoire (meilleure circulation sanguine),
  • lutte contre le stress et la dépression en réduisant la sécrétion de l’adrénaline et du cortisol.

Lorsque votre cœur est ainsi renforcé par la pratique régulière de la course à pied, votre organisme tout entier en est transformé. Il vous faudra de moins en moins d’effort pendant vos séances. Cette situation concrétise donc une amélioration de vos performances physiques. Vous gagnez un cœur performant et des articulations renforcées pour vos vieux jours. La pratique régulière de la course réduit les risques de maladies communes aux personnes du 3e âge (maladies cardiovasculaires, problèmes d’articulations).

Courir selon votre âge

Courir demande de prendre en compte un facteur important : l‘âge. En effet, l’intensité et la fréquence d’effort d’un jeune de 18 ans diffèrent de celles d’une personne âgée de 60 ans. On estime qu’une transition doit être faite à 35 ans chez les hommes et 45 ans chez les femmes. Il est donc nécessaire de faire un diagnostic afin de déterminer une présence d’anomalie quelconque telle qu’un athérome.

Il s’agira de dépister la présence de maladies ou de facteurs à risques comme l’hypertension artérielle, la consommation de tabac ou encore des antécédents familiaux. Que vous soyez symptomatique ou non, il est important de faire des examens tous les 3 ans à partir de l’âge de transition afin de connaître votre statut. Vous pouvez aussi vous faire suivre par un spécialiste. Les précisions sur votre intensité de travail étant spécifiques à votre état, il est recommandé de courir au plus 30 km par semaine si vous avez entre 30 et 50 ans, sans dépasser 45 minutes d’effort intensif par jour.

Choisissez le bon matériel pour courir

Étant donné que la course est principalement une activité pédestre, la partie la plus sollicitée est celle qui doit être la plus protégée. Les chaussures de course doivent être de bonne qualité (si vous chez chez des conseils, jetez un œil sur la sélection des meilleures chaussures running 2020 de PepsnCoach.fr) pour permettre une bonne adhérence au sol et un bon rebond avec une hauteur idéale pour éviter les douleurs à la colonne vertébrale.

Vous pourrez aisément trouver des accessoires comme les shorts, les leggings ainsi que les chaussettes dans les magasins d’équipements sportifs ainsi que des appareils de mesure de performances si vous le souhaitez.

En conclusion, la course est une activité qui sollicite l’organisme en fonction des efforts fournis. À travers les efforts musculaires, le cœur est énormément mis à contribution ce qui entraîne son renforcement. De tout ce qui précède, il est tout à fait justifié d’affirmer que courir, c’est bon pour le cœur !

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Allonetflix : la plateforme de streaming sans abonnement

Vous en avez assez des programmes de télévision qui ressemblent ? Vous connaissez Netflix ? Nous avons la solution pour vous et elle s appelle Allonetflix

Pourquoi faire le choix d’un coach sportif particulier ?

Le travail quotidien est source de fatigue physique et mentale. Pour une bonne récupération, la pratique sportive est de mise. Toutefois, votre emploi du...

Quelles aptitudes sont développées par les pousseurs pour bébé ?

Si votre enfant tente déjà de se mettre debout, c’est qu’il est dans la phase d’apprentissage de la marche. Dans cette démarche, vous pourrez...

Y-a-t-il une différence entre les performances des moteurs électriques et essences en terme de vitesse ?

De notables évolutions ont eu lieu dans le domaine de l’automobile. En effet, si pendant de nombreuses années vous n’aviez le choix qu’entre des...

Pourquoi faut-il bien remplir sa fiche Google My Business ?

Qu’importe la taille de votre entreprise et votre activité, vous devrez prêter une attention particulière à votre référencement local. D’ailleurs, il est toujours bon...