12.1 C
Paris
mercredi 28 septembre 2022

Comment devenir gestionnaire locatif, quelle formation doit-on suivre ?

De plus en plus de jeunes diplômés s’intéressent aujourd’hui au métier de gestionnaire locatif. C’est en effet un métier intéressant et bien payé. Mais sait-on vraiment ce qu’est un gestionnaire locatif ? Quelles sont ses missions ? Et quelle formation faut-il suivre pour exercer ce métier ? Eh bien, le gestionnaire locatif est en quelque sorte un intermédiaire entre les propriétaires et les locataires. C’est un facilitateur qui prend en charge la totalité de la gestion des contrats de location. Connu également sous le nom de chargé de gestion locative ou encore administrateur de biens, le gestionnaire locatif est un professionnel qui évolue dans le secteur immobilier. Polyvalent, il prend en charge différents types de clients : particulier, grande entreprise, société, etc. Le gestionnaire locatif, on en parle dans cet article.

Le gestionnaire locatif, description du métier

Gérer les relations entre les propriétaires et les locataires, tel est le rôle principal du gestionnaire locatif. En tant que professionnel de l’immobilier, il peut assurer la gestion de tous types de biens en location (ex : local commercial – garage – maison…). Il est présent à la signature du bail et sera également là au départ des locataires. Le gestionnaire locatif ne se contente pas uniquement d’accueillir les locataires, il tente aussi de satisfaire les exigences de ces derniers. Chargé de gestion locative, administrateur de biens ou gestionnaire locatif, il commence par la mise en location des biens. Pour cela, il donne une estimation de loyer pour les biens en les comparant avec les tendances du marché. Ensuite, il part en quête d’un locataire via une diffusion publicitaire ou en étudiant les candidatures reçues par son agence. Une fois le locataire choisi, le gestionnaire locatif procède à la préparation de l’état des lieux et fait signer le contrat de bail. Tout au long de la location, il sera amené à faire des contrôles pour voir l’état du bien immobilier, à reconduire le contrat d’assurance, à recouvrir les loyers, etc. En somme, il dispense les propriétaires de toutes les activités liées au contrat de location. En cas de retard de paiement ou d’impayé, c’est à lui de trouver des solutions. Outre les agences immobilières, les gestionnaires locatifs peuvent aussi exercer dans des offices publics de gestion de parc locatif, de cabinet de syndic de copropriété…

Quelle formation suivre pour devenir gestionnaire locatif ?

Le métier de gestionnaire locatif nécessite des compétences polyvalentes. En tant qu’intermédiaire entre les locataires et les propriétaires, le gestionnaire locatif a pour mission principale d’instaurer une relation de confiance entre les parties prenantes. Issu d’une formation axée sur les métiers de l’immobilier, ce dernier maitrise parfaitement la gestion administrative d’une maison, d’un appartement ou n’importe quel bien immobilier en location. Pour être à jour sur les évolutions du métier, les gestionnaires locatifs participent fréquemment à des formations. En effet, ils doivent être à jour sur les nouvelles tendances. Mis à part les appartements, ils peuvent également être menés à prendre en charge la gestion locative des nouvelles formes d’habitation comme les studios de jardin, les chalets, etc. D’où la nécessité de mettre à jour ses connaissances. De plus en plus de gestionnaires locatifs proposent aujourd’hui leurs services. Et leurs missions principales consistent généralement à mener une étude concurrentielle du secteur immobilier, à trouver des locataires, à mettre en place une campagne publicitaire, à gérer les travaux et des sinistres, à réviser les loyers… Et pour mener à bien toutes ces tâches, il doit être titulaire d’un diplôme spécifique. Pour devenir gestionnaire locatif, il existe différentes formations. Un niveau Bac+ 2 option professions immobilières ou négociation et digitalisation de la relation client suffisent pour exercer le métier. Ceux qui possède également un Bac+ 3 en BUT carrières juridiques – BUT Gestion des entreprises et administration – Licence professionnelle métiers de l’immobilier (gestion et administration de biens – gestion et développement de patrimoine immobilier)… peuvent également aspirer à devenir gestionnaire locatif. Cependant, pour engranger le plus d’expériences possible, l’idéal serait de commencer au plus bas de l’échelle. Il faut éviter de sauter des étapes si on veut devenir un vrai professionnel de la gestion locative.

Les qualités requises pour devenir gestionnaire locatif

Tout comme d’autres professions de l’immobilier, le métier de gestionnaire locatif requiert aussi de nombreuses qualités. Certes, les diplômes sont déjà là, mais ce serait encore plus facile de pratiquer le métier si on possède les qualités qui suivent. Tout d’abord, sachant qu’il serait amené à négocier, le gestionnaire locatif doit avoir un bon négociateur. Il doit également avoir un sens du commerce. Bien évidemment, il doit connaître tous les droits concernant le domaine de l’immobilier. Ce dernier est un secteur qui ne cesse d’évoluer. Le chargé de la gestion locative doit donc être informé des évolutions en matière de réglementations. En tant qu’intermédiaire et facilitateur, il doit avoir le sens de l’écoute et être force de proposition. Cependant, le gestionnaire de locatif doit toujours rester objectif. Il ne doit pencher ni pour le locataire ni pour le propriétaire. Sachant qu’il sera l’acteur principal, il doit posséder des compétences comptables et administratives. Il doit aussi avoir le sens de l’organisation pour ne pas faire perdre du temps aux clients. En tant que médiateur, il doit savoir argumenter et convaincre les parties prenantes à prendre les meilleures décisions. En somme, le métier de gestionnaire locatif n’est pas de tout repos. Il travaille dur afin que les propriétaires et les locataires puissent trouver une entente bénéfique pour les deux. Au fil du temps, ce dernier peut aspirer à devenir responsable d’agence s’il le souhaite. Néanmoins, dans son poste de gestionnaire locatif, on peut dire qu’il est déjà bien payé. Combien coûte le salaire d’un gestionnaire locatif ? On en parle dans le paragraphe qui suit.

Combien gagne un gestionnaire locatif ?

gestionnaire locatif
Crédits : Pixabay

En général, un gestionnaire locatif démarre avec un salaire assez satisfaisant. Que ce soit en agence ou en tant que freelance, il peut gagner en moyenne 2000 euros au début de sa carrière. Cependant, la totalité de son revenu mensuel va dépendre du nombre de biens qu’il gère. En moyenne, un gestionnaire locatif peut gagner entre 30 000 et 40 000 euros annuel. Un salaire assez satisfaisant pour un travail non monotone. En effet, le métier de gestionnaire locatif est plus administratif qu’humain. Il ne passe pas sa journée à derrière un ordinateur, il est en déplacement en permanence. Soit il fait visiter des biens en location à des clients, soit il contrôle des biens déjà en location, etc. C’est en quelque sorte un métier qui exige une grande disponibilité.  Mise à part cette dernière, le gestionnaire locatif doit également savoir analyser une demande de location, analyser les tendances en matière de loyer, évaluer les éventuelles réparations ou entretiens, établir un bail immobilier… En somme, les missions du gestionnaire locatif sont très variées et elles demandent plusieurs compétences. Le métier exige également des connaissances en outils bureautiques, en logiciels comptables et immobiliers, en technique de médiation (pour gérer les conflits), en normes rédactionnelles, en gestion juridique des précontentieux, en droit immobilier… Qu’est-ce qu’un gestionnaire locatif ? C’est celle ou celui qui gère les relations entre les locataires et les propriétaires. Il est présent dès la demande de location jusqu’à la signature du bail.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles