20 C
Paris
jeudi 19 mai 2022

Quels sont les langages orientés objet populaires en 2022 ?

Dans le monde où nous vivons actuellement où tout est axé sur le numérique, la programmation informatique figure parmi les domaines les plus florissantes. La programmation orientée objet est l’un des paradigmes les plus utilisés pour cela, car on peut traiter différentes problématiques grâce aux principes qu’elle adopte.

Plusieurs langages de programmation permettent d’appréhender ce paradigme, cependant quelques-uns sortent du lot.

Dans cet article, nous allons voir les langages orientés objet les plus populaires et les plus demandés en 2022.

Qu’est-ce que la programmation orientée objet ?

La programmation orientée objet est un paradigme principalement axé sur les objets, comme son nom l’indique. Un objet fait référence à plusieurs aspects et concepts. Il s’agit d’une entité possédant des attributs et des méthodes servant à la traiter. Il faut savoir que tout peut être considéré comme étant un objet. En effet, que ce soit une maison, de la nourriture ou un bouton sur une application, on peut les définir comme une entité possédant ces caractéristiques.

La programmation informatique a donc pour objectif de traiter ces objets, c’est-à-dire définir les attributs de ces derniers et mettre en place les méthodes qui vont interagir avec eux. Ce paradigme obéit à 5 grands principes à savoir : l’encapsulation, l’abstraction, l’héritage, le polymorphisme et les interfaces. L’application de ces principes permet d’obtenir des solutions informatiques viables résolvant les problématiques de nombreux domaines.

Quels sont les avantages de la programmation orientée objet ?

Outre le fait qu’il figure parmi les paradigmes les plus sollicités de nos jours, s’orienter vers la programmation orientée objet est une bonne idée, car elle offre de nombreux avantages. Tous les principes fondamentaux qui le définissent sont bénéfiques lors de l’élaboration d’une solution informatique, mais en résumé, les points forts de la programmation orientée objet sont :

  • La facilité d’apprentissage, d’utilisation et de maintenance des codes produits à l’aide des langages orientés objet ;
  • La possibilité de l’utiliser dans de nombreux cas tels que le développement de logiciels ou d’applications, la création de sites web ou encore l’analyse de données. On peut également l’adopter, quel que soit le domaine d’activité de l’utilisateur ;
  • La réutilisabilité des fonctions, c’est-à-dire que lorsque l’on souhaite développer une nouvelle fonction au sein de la solution ou même en dehors de la solution actuelle, on n’a pas besoin de recoder certaines parties existantes ;
  • L’extensibilité des solutions, car lors d’un ajout de fonctionnalités, ceux qui sont implémentés restent intacts et la structure de base reste celle utilisée par toutes les versions ;
  • La sureté des codes assurée par les différents principes de la programmation orientée objet fait que le programme est plus protégé face aux fausses manipulations et aux accès non autorisés.

Qu’en est-il du langage orienté objet ?

Le premier langage orienté objet a vu le jour en 1967, il s’agit de Simula. Cependant, ce type de langage n’a commencé à séduire les développeurs que vers les années 80-90. Dès lors, l’intérêt que ces langages suscitent ne cesse d’augmenter au fil des années.

On peut distinguer plusieurs types de langages orientés objet à savoir :

  • Les langages purement orientés objet dans lesquels tout est considéré et traité comme un objet. On peut citer par exemple les langages Scala, Ruby, JADE ou encore Raku ;
  • Les langages multiparadigmes, mais dans lesquels la programmation orientée objet est le paradigme de base. Les langages tels que Java, Python ou C# font partie de cette catégorie ;
  • Les langages multiparadigmes, mais dont le principal n’est pas la programmation orientée objet comme JavaScript ou Lua ;
  • Les langages procéduraux qui ont évolué pour devenir des langages orientés objet tels que PHP, Visual Basic, Perl ou encore Matlab.

Quels sont les langages orientés objet du moment ?

Lorsque l’on jette un coup d’œil sur les sites qui sortent des statistiques annuelles sur les langages de programmation les plus populaires, on constate que plusieurs langages orientés objet se hissent en haut de la liste.

Voici quelques-uns des langages qui ressortent le plus dans les statistiques fournies par des sites tels que Stack Overflow, Tiobe, CodingDojo ou encore CodingNomads pour 2022 :

Python

Dans toutes les statistiques, Python occupe toujours l’une des deux premières places. Ce langage est très populaire depuis quelques années et la hype autour de lui reste toujours le même jusqu’à maintenant.

Il s’agit d’un langage de programmation de haut niveau facile à apprendre et à utiliser, que l’on soit débutant ou développeur professionnel. Comme on l’a vu un peu plus haut, il figure dans la catégorie des langages multiparadigmes à forte connotation orientée objet. Python est également multiplateforme et permet de traiter différents projets allant de l’application web à la science de données. Puisqu’il s’agit d’un langage de haut niveau et interprété, il offre une solution informatique rapide, flexible et portable.

Java

Java est l’un des langages à batailler pour la première position avec Python et JavaScript que nous allons voir dans la prochaine section. À ce jour, il est encore le langage le plus utilisé par les entreprises tous domaines confondus, même si Python s’impose de plus en plus auprès de ces dernières.

C’est un langage orienté objet, fonctionnel, structuré et impératif créé par James Gosling en 1995. Il utilise son propre compilateur nommé javac et son propre interpréteur appelé JVM. Grâce à cela, Java est considéré comme un langage multiplateforme, c’est-à-dire que l’on peut l’utiliser sur n’importe quel système d’exploitation et environnement.

Plusieurs cas d’utilisation permettent l’utilisation de Java, notamment la programmation web, le développement d’applications et de jeux sur mobile, la création des logiciels bureau ou encore le développement Big Data.

Malgré le fait qu’il soit considéré comme difficile à maitriser, on constate toutefois que de nombreux développeurs s’intéressent à lui. De même, plusieurs grandes entreprises recherchent toujours des développeurs qui le maîtrisent.

JavaScript

C’est le langage le plus utilisé dans le monde de la programmation web. Même s’il n’est pas complètement axé sur la programmation orientée objet, nous avons tenu à l’inclure dans ce classement, puisqu’il figure dans les tops 3 des langages les plus utilisés en 2022.

JavaScript est connu auparavant comme un langage frontend, il permet de rendre un site dynamique et interactif. Mais depuis l’avènement de certains frameworks tels que Node.js, on peut dorénavant utiliser JavaScript en backend également.

C’est un langage compilé à la volée et interprété par la majorité des navigateurs web. Dans JavaScript, ce sont les fonctions qui sont considérées comme des objets, à la différence des autres langages dans lesquels ce sont les classes qui occupent ce rôle.

Il est assez facile à comprendre, à apprendre et à utiliser. Tous les développeurs qui souhaitent baigner dans la programmation web doivent absolument apprendre ce langage.

C#

Le langage C# stagne dans les 10 premières positions depuis sa commercialisation par Microsoft en 2002. Cependant, cette année, on a constaté une forte demande sur ce langage, ce qui a augmenté son intérêt auprès des développeurs et des entreprises.

C# dérive des langages C, C++ et Java, mais avec quelques notions en plus telles que les délégués, les indexeurs et la surcharge des opérateurs. Il est toutefois plus simple, plus facile à apprendre et à utiliser que ces prédécesseurs.

Il est principalement utilisé pour le développement web sur la plateforme Microsoft .Net. Toutefois, il peut également être utilisé pour le développement d’applications mobiles et bureautiques ou encore de jeux vidéo. C’est d’ailleurs grâce à ce dernier qu’il figure parmi les langages orientés objet du moment, car les demandes dans ce domaine sont en forte croissance.

Mentions spéciales : PHP, Scala, Kotlin et Go

Les quatre langages cités dans cette section se situent un peu plus loin dans le classement, mais restent toutefois intéressants et doivent être surveillés de près.

PHP, malgré le fait qu’il est considéré comme dépassé reste toujours dans le top 10 du classement. Cela veut dire que de nombreux développeurs et employeurs s’intéressent encore à ce langage.

Scala quant à lui, figure parmi les langages les plus utilisés, surtout dans le domaine du Big Data qui ne cesse d’évoluer à l’ère actuelle. En effet, il s’intègre parfaitement aux écosystèmes tels que Hadoop ou Spark qui est d’ailleurs écrit en Scala. Puisque le Big Data est en plein essor, il est donc conseillé d’étudier les langages orientés objet qui l’accompagnent.

Le langage de programmation Kotlin est l’un des langages supportés par Google pour le développement des applications Android. Go, quant à lui, est un langage créé par Google lui-même pour le développement de grandes solutions informatiques. Même si ces deux langages sont encore assez loin dans le classement, Google, une des plus grandes entreprises dans ce domaine, les utilise. Donc à surveiller !

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles