10.3 C
Paris
mercredi 1 décembre 2021

Comment fonctionnent les logiciels anti-spam ?

Avec leur caractère intrusif et récurrent, les spams sont des messages très désagréables. Par conséquent, les développeurs ont mis en place des solutions pour limiter leur apparition dans les boîtes mails. Ces logiciels marchent sur la base de quelques techniques spécifiques. Découvrez dans cet article le fonctionnement des programmes anti-spams.

Le recours à la liste noire et à la liste blanche

Un logiciel anti-spam est la meilleure solution pour lutter contre les courriers indésirables. Pour fonctionner, il regroupe de multiples techniques utiles pour faire la différence entre les bons et les mauvais messages. La méthode incontournable pour le contrôle des spams, c’est la liste noire. C’est une astuce assez simple. Elle consiste à examiner les adresses IP et les domaines exploités par les expéditeurs.

Une fois que ces éléments sont obtenus, il vous suffit de bloquer les spammeurs depuis votre logiciel anti-spam Altospam. Cependant, cette solution n’est pas très performante, car ces derniers changent constamment d’adresse afin de contourner le filtre.

L’emploi du filtre bayésien

Le filtre bayésien est un outil qui s’appuie sur l’étude des spams et leurs caractéristiques. Par exemple, les courriers indésirables sont envoyés à plusieurs utilisateurs à la fois si bien qu’ils ne sont pas personnalisés. Par conséquent, les experts ont déduit que les spams sont composés de mots clés qui les distinguent des messages normaux. C’est grâce à l’analyse de ces facteurs que les logiciels dotés de filtres bayésiens arrivent à bloquer les spams.

En plus de ces éléments, il existe un autre critère sur lequel se basent les solutions anti-spams. Il s’agit de la fréquence de réception des courriers indésirables. Malheureusement, il convient de mentionner que le filtre bayésien a des insuffisances. En effet, vous devez maitriser toutes les caractéristiques d’un message pourriel ce qui peut prendre un peu de temps. Aussi, les expéditeurs redoublent d’ingéniosité pour contourner cet outil.

Le filtre heuristique

Le filtre heuristique est similaire au filtre bayésien à quelques différences près. En effet, il réalise des analyses plus poussées afin d’obtenir de meilleures performances. En dehors des mots clés et de la fréquence d’envoi, cet outil sert à examiner la mise en forme des courriers indésirables. Pour tromper le filtre bayésien, les spammeurs recourent à de multiples astuces. Parmi ces dernières, il y a : l’insertion de chiffres, le changement de couleur et l’ajout d’images. Cette solution est donc destinée à renforcer les systèmes de détection de spams.

Le test de Turing

La majorité ou la totalité des spams sont envoyées par des logiciels. Par conséquent, certaines solutions prennent en considération l’identité des expéditeurs. Pour une vérification poussée, elles envoient des réponses aux spammeurs qu’ils devront confirmer afin de justifier leur identité.

Le mode de fonctionnement des logiciels anti-spams varie d’un créateur à un autre. Selon le programme pour lequel vous optez, vous bénéficierez de filtres performants.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles