15.6 C
Paris
mardi 21 septembre 2021

La logistique du dernier kilomètre, un enjeu économique et écologique

L’émergence du commerce en ligne ces dernières années avec ses millions de colis, a amplifié les problématiques liées à la logistique du dernier kilomètre. Derrière ce terme, se cache tout simplement la dernière étape de livraison d’un produit ou d’un objet vers sa destination finale : le client.

Une problématique qui concerne entreprises et consommateurs

Lorsqu’on s’intéresse à la logistique du dernier kilomètre, les chiffres donnent le tournis :

  • Elle pèse 20 % du trafic et occupe 30 % de la voirie.
  • Elle est responsable de 25 % des émissions de gaz à effet de serre.
  • Elle possède un chiffre d’affaires en France évalué à 1,2 milliards d’euros.

Les enjeux concernent donc la fluidité du trafic des métropoles, l’écologie mais également l’avenir économique de milliers d’entreprises françaises. Qu’il s’agisse de vendeurs e-commerce, du monde du retail, de sociétés liées au stockage professionnel ou de spécialiste de la livraison, la grande majorité des secteurs économiques sont touchés. Les consommateurs qui subissent retard de livraison, pollution ou embouteillages quotidiens ne sont pas non plus épargnés.

Les solutions actuelles pour améliorer la logistique du dernier kilomètre

Afin de pallier à cette triple problématique provoquée par la logistique du dernier kilomètre, de nombreux acteurs ont su créer de nouveaux outils et processus.

Des solutions innovantes de stockage et logistique à Paris voient le jour afin de simplifier la gestion des objets d’une entreprise. Le but ? Permettre une préparation des commandes optimale et une livraison rapide dans la capitale et ses alentours où près d’un million de livraisons sont effectuées chaque jour. Des économies de coûts non-négligeables sont ainsi possibles pour des milliers d’entreprises.

Les consignes à colis sont une autre option privilégiée notamment auprès des consommateurs qui y retrouvent sécurité et proximité. Ces casiers automatiques où l’on s’identifie sur une borne pour récupérer ses produits permettent de limiter des livraisons à de multiples adresses dans un même quartier. Une façon d’améliorer le trafic routier pour tous les citoyens.

Enfin, citons ceux qui font de l’écologie leur cheval de bataille. C’est le cas de La Poste qui n’oublie pas ses responsabilités avec sa position dominante sur le marché des livraisons. Actuellement en pleine période de signature d’accords avec de nombreuses municipalités françaises, l’opérateur de service commence à n’utiliser que des véhicules non-polluants pour la livraison de colis en ville.

Un futur sous le signe de l’automatisation

Les enjeux de la logistique du dernier kilomètre sont si importants que les départements Recherche et Développement des plus grands groupes mondiaux s’affairent déjà à préparer l’avenir.

Rakuten au Japon ou Amazon aux États-Unis, sont actuellement en pleine phase de tests pour effectuer des livraisons avec des drones volants auprès de particuliers. Encore plus étonnant, Airbus veut utiliser le même type d’appareils aériens pour livrer des colis d’un cargo directement sur la terre ferme. Un moyen peu conventionnel d’éviter l’impact écologique de ces gigantesques bateaux dans les ports, mais aussi de traiter les demandes les plus urgentes comme une livraison de médicaments.

D’autres entreprises de transport sont plus axées sur des véhicules terrestres autonomes qu’il s’agisse d’automobiles ou de petits robots sur roue. Ainsi l’allemand DHL s’est mis en partenariat avec Nvidia pour créer des camions autonomes afin de simplifier la tâche de ses livreurs.

Le futur de la logistique du dernier kilomètre, ce n’est pas seulement des prouesses technologiques qui nous en mettent plein la vue, mais également des optimisations de process comme celle proposée par Colibou. Cette startup propose à ses clients de pouvoir réceptionner leur colis en amont pour leur livrer ensuite entre 20 h et minuit. Des horaires idéales pour la fluidité des routes, mais aussi le meilleur moyen pour éviter les absences lors du passage d’un livreur.

Si les derniers moments d’une livraison s’annoncent compliquées pour encore quelques années, on peut avoir confiance dans une amélioration notable grâce à ces solutions d’avenir.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Le poncho de bain : un cadeau original

Les fêtes de fin d’années ou l’anniversaire d’un proche ou d’un parent approche à grands pas. Vous n’avez pas cependant idée d’un cadeau symbolique...

Quel est l’intérêt d’opter pour une montre à gousset 

Ancêtre de celle à bracelet, la montre à gousset redevient un accessoire de mode tendance. Cela est notamment dû à son design vintage qui...

4 conseils à connaître pour réaliser de superbes Instagram Reels

À la mi-2021, Instagram est devenu le 3e canal de médias sociaux le plus populaire au monde derrière Facebook et YouTube. En fait, Instagram...

Rénover vos volets ou les fermer pour de bon: devez-vous déménager ou rénover

Vous ne vous plaisez plus chez vous ? Certains aspects de votre logement vous dérangent ? Vous avez envie de nouveauté, d’autres équipements ou...

Ludovic Delion nous parle des nouvelles introductions de crypto monnaies ?

 Les crypto monnaies ont de nos jours gagné en force les marchés et elles s'affirment par leur présence. Les exemples de nouveaux riches occasionnés...