68.9 F
New York

La certification PMP expliquée : Tout ce que vous devez savoir

Si vous êtes un professionnel de la gestion de projet ou si vous envisagez d’en faire votre carrière, il y a des chances que vous ayez entendu parler de la certification PMP (Project Management Professional). Mais qu’est-ce que cela signifie exactement et pourquoi est-il si précieux pour les professionnels du secteur ?

L’essentiel sur la certification PMP

La Certification PMP est une accréditation reconnue mondialement qui atteste des compétences et des connaissances d’un professionnel dans le domaine de la gestion de projet. Elle est délivrée par le Project Management Institute (PMI), une organisation internationale basée aux États-Unis et fondée en 1969. La certification PMP atteste de la véritable compétence des chefs de projet dans la conduite de leurs projets, dans la coordination des ressources et parties prenantes, ainsi que dans la maîtrise des situations à risques.

Pourquoi obtenir la certification PMP ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles un professionnel de la gestion de projet peut vouloir obtenir la certification PMP :

  • Crédibilité : Posséder cette certification prouve que vous avez acquis une solide connaissance et une expertise dans la gestion de projet, ce qui renforce votre crédibilité auprès de vos clients et employeurs potentiels.
  • Reconnaissance internationale : La certification PMP est reconnue dans le monde entier, ce qui signifie que vous pouvez postuler à des postes de gestion de projet dans n’importe quelle entreprise et dans n’importe quel pays.
  • Meilleures opportunités de carrière : Les professionnels certifiés PMP sont souvent recherchés par les employeurs et peuvent bénéficier d’opportunités de carrière plus intéressantes et mieux rémunérées.
  • Réseau professionnel : En rejoignant la communauté des professionnels certifiés PMP, vous élargissez votre réseau professionnel et avez accès à des ressources et des événements exclusifs organisés par le PMI.

Conditions préalables à la certification PMP

Avant de pouvoir passer l’examen de certification PMP, vous devez répondre à certaines exigences en matière d’éducation et d’expérience professionnelle. Ces exigences varient en fonction de votre niveau d’éducation :

  • Titulaires d’un diplôme universitaire : Si vous avez obtenu un diplôme universitaire (BAC+4 ou supérieur), vous devez justifier d’au moins 36 mois d’expérience en tant que chef de projet réparties sur les 8 dernières années.
  • Titulaires d’un diplôme secondaire : Si vous avez un diplôme d’études secondaires (baccalauréat ou équivalent), vous devez avoir accumulé au moins 60 mois d’expérience en tant que chef de projet, réparties sur les 8 dernières années.

En plus de ces exigences en matière d’expérience professionnelle, vous devez également suivre une formation spécifique en gestion de projet. Cette formation doit comporter au moins 35 heures de cours.

L’examen de certification PMP

Une fois que vous avez rempli les conditions préalables, vous pouvez vous inscrire pour passer l’examen de certification PMP. Cet examen est conçu pour évaluer vos connaissances et votre compréhension des concepts clés de la gestion de projet, ainsi que votre capacité à appliquer ces concepts dans des situations réelles.

Format et contenu de l’examen

L’examen PMP se compose de 180 questions à choix multiples, avec un temps limite de 230 minutes pour y répondre. Les questions portent sur les domaines de compétence en gestion de projet définis par le PMI, qui sont :

  1. L’approche prédictive : C’est-à-dire l’approche par processus (initiation, planification, exécution, suivi et contrôle, clôture).
  2. L’approche adaptative : c’est-à-dire l’utilisation de frameworks agiles (Scrum, Disciplined Agile, XP, Kanban, etc.)
  3. L’approche hybride : c’est-à-dire la combinaison de l’approche prédictive et de l’approche adaptative.
  4. La dimension « people » : c’est-à-dire la maîtrise des compétences interpersonnelles (leadership centralisé, leadership partagé, travail en équipe, communication, prise de décision, gestion du stress, négociation, résolution de problèmes, adaptation)
  5. La dimension « business environnemental » : c’est-à-dire la maîtrise du système de création de valeur de l’entreprise et l’alignement de celui-ci avec les projets, les programmes et les portefeuilles de projets.

Préparation et conseils pour réussir l’examen

Réussir l’examen de la certification PMP nécessite une préparation rigoureuse et systématique. Voici quelques conseils pour maximiser vos chances de succès :

  • Étudiez le Guide du PMI : Le “Guide des fondamentaux en gestion de projet” (PMBOK) est un ouvrage de référence publié par le PMI qui couvre les concepts clés de la gestion de projet. Connaître ses doctrines de prise de décision est essentiel pour réussir l’examen.
  • Suivez une formation spécifique : Inscrivez-vous à une formation en gestion de projet pour acquérir les connaissances théoriques et pratiques requises.
  • Mettez en pratique vos compétences : Appliquez régulièrement les concepts et techniques appris lors de votre formation dans votre travail quotidien en tant que chef de projet.
  • Participez à des groupes d’étude : Rejoignez des groupes d’étude avec d’autres candidats à la certification PMP pour échanger des connaissances, des astuces et des expériences.
  • Utilisez des ressources en ligne : De nombreux sites web et forums dédiés à la certification PMP proposent des conseils, des témoignages et des ressources gratuites pour vous aider dans votre préparation.

Renouvellement et maintien de la certification PMP

Pour conserver le statut « actif » de professionnel certifié PMP, vous devez remplir certaines conditions. Le PMI souhaite que les titulaires de la certification PMP continuent de mettre à jour leurs connaissances après l’obtention de la certification PMP. Pour ce faire, ils doivent obtenir 60 unités de développement professionnel (PDU = Professional Development Units) sur une période de trois ans. Les PDUs peuvent être obtenus de différentes manières :

  • Formation continue : Participer à des formations, séminaires, webinaires ou conférences en gestion de projet accrédités par le PMI.
  • Auto-apprentissage : Étudier des livres, articles ou vidéos traitant de la gestion de projet et enregistrer les heures d’étude auprès du PMI.
  • Contribuer au domaine : animer des conférences thématiques sur des sujets liés à vos domaines d’expertise, écrire des articles de blog ou enseigner des cours de management de projet.
  • Volontariat : Participer bénévolement à des projets ou à des activités liées à de la gestion de projet dans votre communauté locale.

La certification PMP est un atout précieux pour les professionnels de la gestion de projet qui souhaitent renforcer leur crédibilité, élargir leurs horizons de carrière et rejoindre une communauté internationale de praticiens. En suivant une formation adéquate, en mettant en pratique vos compétences et en vous préparant efficacement à l’examen, vous maximiserez vos chances d’obtenir cette prestigieuse certification et d’en tirer tous les avantages.

 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles