23.9 C
Paris
lundi 4 juillet 2022

Ce qu’il faut savoir sur la protection incendie des entreprises

Toute entreprise est dans l’obligation de protéger ses salariés. L’employeur est le premier responsable de leur sécurité au travail. Mais il doit aussi assurer la protection des biens matériels ainsi que des données professionnelles. Le risque le plus dangereux auquel il faut se prémunir est le risque d’incendie. Pour tout savoir sur la protection incendie des entreprises, il faut poursuivre la lecture.

Les obligations de l’employeur

Dans le conseil protection incendie de l’entreprise, l’employeur est obligé de prendre les mesures nécessaires afin que le moindre début d’incendie soit rapidement et efficacement enrayé pour sauver les salariés. C’est stipulé dans l’article R4227-28 du Code du travail. Dans les articles L4121-1 et L4121-2 du Code du travail, les mesures à appliquer sont citées. Il y a notamment les actions de prévention des risques professionnels, les actions d’information et de formation en protection incendie ainsi que la mise en place d’une organisation et de moyens adaptés.

Les mesures à prendre

Afin de prévenir et de maîtriser le commencement d’un incendie, il faut penser au SSI (Système de Sécurité Incendie). Cela englobe les informations et les matériels utiles pour protéger l’établissement des incendies. Pour les établissements recevant 20 personnes au moins, il faut installer un système d’alarme, des matériels de sécurité incendie (extincteurs) ainsi que des consignes et des plans d’évacuation. Si c’est plus de 20 personnes, on complète avec un système de cloisonnement (fermeture automatique des portes), un système d’évacuation de personnes (éclairage de sécurité et portes de secours), un système de désenfumage (bouches d’aération) ainsi qu’une vérification des installations de gaz, électriques et de chauffage.

Information, prévention et formation

Les ERP (Établissements Recevant du Public) et les IGH (Immeubles de Grande Hauteur) doivent faire appel à un agent de sécurité incendie pour assurer la prévention et la sécurité des locaux. Son travail est de veiller au bon état et au bon entretien des matériels de secours. Il forme et informe également les salariés de l’entreprise concernant la sécurité incendie. Il y a la sensibilisation face aux comportements à avoir, l’assistance des personnes, l’évacuation du public, l’alerte et l’accueil des secours… L’employeur doit désigner certains de ses salariés en qualité d’équipier de première et de deuxième intervention. Ces derniers suivent une formation incendie afin de lutter de manière efficace contre les situations de danger.

Salariés formés

protection incendie entreprises
Crédits : Pixabay

L’employeur doit préparer ses salariés aux dangers auxquels ils peuvent faire face en situation de travail. Leur formation repose sur l’article R4227-28 du Code du travail. Elle se passe en une demi-journée, et il y a la partie théorique et la partie pratique. Dans la formation théorique, ils apprendront les causes d’un incendie, les mesures préventives, les risques, les classes de feu, les distances, les extincteurs, les comportements à adopter… Dans la formation pratique en situation réelle, il y a un exercice d’intervention avec manipulation d’extincteurs et un exercice d’évacuation.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles