50.5 F
New York

Football : après la CAN, comment sera le retour en club des joueurs qui ont brillé dans la compétition ?

Après avoir été éloignés de leurs clubs durant la période de la Coupe d’Afrique des Nations, certains joueurs qui ont brillé lors de la compétition reviennent petit à petit à leur quotidien. Avec chacun plus ou moins de réussite et des défis différents à venir.

Chancel Mbemba (RD Congo) – Olympique de Marseille

Le pilier de la défense de l’OM a été un élément majeur dans le parcours de la République démocratique du Congo jusqu’au dernier carré de la CAN.

De retour en Ligue 1, celui qui a joué l’intégralité des autres rencontres de son club en championnat cette saison (sauf contre Lens le 12 novembre), a disputé à nouveau 90 minutes le 18 février après avoir manqué quatre matchs durant la CAN. Mais en retrouvant son brassard de capitaine, Chancel Mbemba a aussi retrouvé une équipe olympienne en pleine crise : sixième match de L1 consécutif sans la moindre victoire, et une défaite contre Brest (0-1) qui a poussé l’entraîneur, Gennaro Gattuso, à démissionner. La deuxième partie de saison de Mbemba avec Marseille s’annonce difficile.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mbemba (@chancel22)

Emilio Nsue (Guinée équatoriale) – CF Intercity

Avant de devenir le meilleur buteur de la CAN (cinq buts) et se faisant un nom sur la planète football, Emilio Nsue était également en train de briller dans son club espagnol de 3e division qu’il a rejoint en juin 2022. En 15 rencontres disputées sous les couleurs du CF Intercity, l’attaquant a trouvé le chemin des filets à sept reprises. Il a même marqué lors de trois rencontres consécutives juste avant son départ en sélection.

Mais depuis son retour, le Soulier d’Or de la CAN n’a joué qu’un seul match, entré à la pause d’une défaite (0-3) contre Sanluqueño à l’occasion de la 22ème journée. Le club du capitaine de la Guinée équatoriale a encore des chances d’atteindre les play-offs pour la course à la montée.

Victor Osimhen (Nigeria) – Napoli

Impressionnant durant tout le tournoi, Victor Osimhen a porté le Nigeria jusqu’en finale de la compétition. Même s’il n’a pas réussi à être aussi prolifique devant le but qu’il ne l’aurait souhaité (un but), il est surtout revenu en force après avoir manqué plusieurs matchs cette saison pour des problèmes musculaires. Pourtant, le Nigerian en est à sept buts cette saison en 13 rencontres en Serie A avec son club le SSC Napoli.

Les champions d’Italie en titre vivent une saison difficile avec l’absence de leur attaquant star : Naples est actuellement loin du top 4 et de la course au titre, et les sites de pari foot au Cameroun voient plutôt l’Inter Milan (coté à 1.01) leur succéder. Napoli garde l’objectif Ligue des Champions en tête.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par SSC Napoli (@officialsscnapoli)

Sébastien Haller (Côte d’Ivoire) – Borussia Dortmund

Sébastien Haller a été le joker et le porte-bonheur de la Côte d’Ivoire jusqu’au bout, marquant les buts de la victoire en demi-finale face à la RDC (1-0) puis en finale contre le Nigeria (2-1).

Toujours limité physiquement en raison d’une blessure à la cheville, il revient petit à petit à sa place dans son équipe du Borussia Dortmund en Bundesliga où il n’a accumulé depuis le début de la saison que 354 minutes de jeu (11 apparitions, jamais 90 minutes complètes). Ses exploits durant la CAN pourront peut-être lui donner le second souffle dont il a besoin pour peser à nouveau en club.

Plusieurs challenges différents en club attendent les héros de la CAN, qui pour certains, pourraient même se retrouver en Ligue des Champions ou dans leurs championnats respectifs cette saison, avant d’espérer briller à nouveau sur le continent africain dans deux ans au Maroc.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles