2.1 C
Paris
jeudi 9 décembre 2021

Medtech : quand technologie et santé sont de plus en plus liées

Le secteur de la Medtech est en plein essor mais ce n’est pas le seul. Les biotechnologies médicales et l’e-santé sont aussi promis à un bel avenir. Dans un contexte où le vieillissement des populations ne fait qu’augmenter, les métiers de la recherche scientifiques et du développement de nouvelles solutions numériques ont leur carte à jouer. Panorama des dernières évolutions de ce marché.

La Medtech, c’est quoi ?

La Medtech fait partie d’un secteur plus global nommé le Healthtech. Il regroupe toutes les sociétés et startups qui innovent afin d’améliorer le secteur de la santé. Au côté de la Medtech, on retrouve donc également l’e-santé est les biotechnologies médicales. Chacune remplit un rôle bien précis :

  • Medtech: De la détection précoce de maladies au suivi des pathologies jusqu’à l’allongement de la durée de vie, le secteur travaille l’amélioration de la prise en charge des patients grâce aux innovations technologiques.
  • Biotechnologies : La recherche médicale vise l’amélioration des traitement et l’éradication des maladies avec pour objectif final de prolonger l’espérance de vie.
  • E-santé: Ce secteur s’attèle à trouver des solutions innovantes pour la digitalisation des parcours de soin ainsi que la détection précoce de maladies ou encore améliorer la prise en charge des malades.

Pourquoi la Medtech est aujourd’hui un secteur florissant ?

Plusieurs facteurs rentrent en ligne de compte pour expliquer l’essor de la Medtech. Il y a tout d’abord le développement des technologies numériques qui touche aujourd’hui à peu près tous les secteurs d’activité. En parallèle, les demandes de soins sont croissantes. Saviez-vous par exemple que les dépenses de santé en France augmentent plus vite que notre PIB ?

Couplé à ces deux premiers points, il faut également relever que les exigences des patiences en matière de prise en charge se sont accrues, le nombre de pathologies chroniques s’accroit et le vieillissement de la population ne fait qu’augmenter… En clair, c’est une histoire de contexte ou plus précisément, nous vivons des évolutions sociétales naturelles qui font que la Medtech devient incontournable pour optimiser le fonctionnement du secteur de la santé.

Medtech, où en est-on ?

Aujourd’hui, environ 2 millions de personnes exercent dans le secteur de la santé. Ce groupe représente 7% de la population active avec une prédominance de médecins, aides-soignants et infirmiers. La Medtech joue un rôle à un niveau différent puisque le secteur fait appel à d’autres spécialisations. Ce sont notamment les métiers tournant autour de l’innovation technologique appliquée à la santé qui vont émerger dans les prochaines années. Ils ont pour mission d’inventer la médecine de demain.

L’OMS prévoit la création de 40 millions de nouveaux emplois dans le monde d’un haut niveau de spécialisation. En France, le chiffre d’affaires de la Medtech est de 28 milliards d’euros. Le marché se répartit entre 1 3000 entreprises (dont 92% de PME) spécialisées dans les nouveaux dispositifs médicaux. Parmi elles, 13% dédient leurs activités à la R&D.

Medtech, 3 exemples de métiers porteurs

Ces métiers que nous allons brièvement vous exposer existent déjà dans le secteur de la Medtech. Ils sont considérés comme essentiel et touchent principalement au numérique :

  • Consultant en transformation clinique: véritable passerelle entre technologie numérique et environnement clinique, ce spécialiste se charge d’identifier les besoins du secteur médical et vérifie l’adéquation des solutions numériques proposées au regard des normes de sécurité à respecter.
  • Healthcare data scientist : ces experts de la donnée possèdent un savoir-faire « mutlicasquette ». Ils sont à la fois des spécialistes du commercial, de l’informatique et des nouvelles technologies. Leur rôle est de traiter la data afin d’améliorer la gestion de la santé et des soins ainsi que d’aider la médecine de précision.
  • Spécialiste de la cybersécurité : ces experts ont pour rôle de protéger toutes les données médicales contre d’éventuels piratage. Ils doivent concevoir des solutions pour mettre à l’abri toutes les infrastructures hypersensibles du secteur.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles