23.4 C
Paris
mercredi 12 août 2020

La cryptomonnaie Ethereum est en pleine mutation

La blockchain d’Ethereum est en train de connaître des mises à niveau importantes en vue du lancement en 2020 de la « phase 0 » d’une nouvelle version, Ethereum 2. Après deux reports de la date de lancement depuis le début de l’année, Ethereum 2 est finalement prévu pour le 3e semestre. Pour découvrir en détails Ethereum nous vous conseillons cet article.

La mise à niveau se fera progressivement et se poursuivra au-delà de 2020. L’un des changements les plus attendus est le passage de l’algorithme de preuve de travail à l’algorithme de consensus basé sur la preuve d’enjeu.

Abandon de la preuve de travail (Proof of Work ou PoW)

Le passage à la preuve de l’enjeu est très attendu, car il s’agira du changement le plus important qu’aura connu Ethereum depuis son lancement en 2015.

L’une des raisons pour lesquelles les premières blockchains telles que Bitcoin et Ethereum entre autres ont connu des soucis de performance était le fait qu’elles reposent sur un protocole très gourmand en ressources, appelé preuve de travail, pour la validation des transactions.

Pour pallier ce problème, Ethereum 2 va passer à un système de preuve d’enjeu ou Proof of Stake (PoS), plus efficace. Dans un tel système, les nœuds qui minent ou valident les transactions sont choisis en fonction du nombre de jetons ETH qu’ils détiennent. La capacité de minage sera ainsi déterminée par ce nombre.

Adoption du Sharding ou partitionnement

L’équipe de Vitalik Buterin veut résolument améliorer l’efficacité et la scalabilité de la blockchain d’Ethereum. En effet, les changements à venir apporteront également une technique de validation des données, connue sous le nom de sharding.

Actuellement, toutes les données à ajouter à la blockchain d’Ethereum doivent être vérifiées par tous les nœuds participants. Cela signifie un temps de traitement plus long et des frais de transaction plus élevés.

Avec le sharding, Ethereum 2 peut accroître considérablement l’efficacité de l’utilisation des ressources du réseau. Ce nouveau système répartit les tâches de vérification entre plusieurs lots de nœuds et chacun sera chargé de vérifier uniquement les données qu’il a reçues.

Cela permet à l’ensemble de la blockchain de recourir au traitement parallèle, ce qui améliorera considérablement sa performance. Entre cette nouvelle méthode de traitements des données et le passage à la preuve d’enjeu, la nouvelle blockchain d’Ethereum devrait être beaucoup plus performante que l’actuelle.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Allonetflix : la plateforme de streaming sans abonnement

Vous en avez assez des programmes de télévision qui ressemblent ? Vous connaissez Netflix ? Nous avons la solution pour vous et elle s appelle Allonetflix

Pourquoi faire le choix d’un coach sportif particulier ?

Le travail quotidien est source de fatigue physique et mentale. Pour une bonne récupération, la pratique sportive est de mise. Toutefois, votre emploi du...

Quelles aptitudes sont développées par les pousseurs pour bébé ?

Si votre enfant tente déjà de se mettre debout, c’est qu’il est dans la phase d’apprentissage de la marche. Dans cette démarche, vous pourrez...

Y-a-t-il une différence entre les performances des moteurs électriques et essences en terme de vitesse ?

De notables évolutions ont eu lieu dans le domaine de l’automobile. En effet, si pendant de nombreuses années vous n’aviez le choix qu’entre des...

Pourquoi faut-il bien remplir sa fiche Google My Business ?

Qu’importe la taille de votre entreprise et votre activité, vous devrez prêter une attention particulière à votre référencement local. D’ailleurs, il est toujours bon...