23.9 C
Paris
lundi 4 juillet 2022

Ouvrir une boutique de CBD : est-ce toujours un bon investissement en 2022 ?

Ces dernières années, le marché du CBD s’est grandement développé. Et selon les experts, ce marché pèsera plus de 14 milliards d’euros en 2026. La cause, le CBD ne cesse de gagner en popularité auprès des consommateurs. Ces derniers ne s’intéressent plus vraiment aux médicaments concoctés dans les laboratoires. Ils préfèrent se tourner vers la naturopathie. Et parmi leurs produits préférés, il y a le cannabidiol. Faisant partie de la grande famille des cannabinoïdes, le CBD ou cannabidiol possède de nombreuses vertus thérapeutiques. Et sa consommation est légale. Conscients de l’intérêt que portent les consommateurs envers ce produit, de plus en plus d’investisseurs se lancent dans la vente de CBD. La question est de savoir si ouvrir une boutique CBD est un bon investissement en 2022.

Le CBD ou cannabidiol : qu’est-ce que c’est ?

Tout comme le THC ou tétrahydrocannabinol, le CBD ou cannabidiol est un composé organique de la famille des cannabinoïdes que l’on trouve dans le chanvre. Et on le sait tous que le chanvre fait partie de la grande famille de la marijuana. Mais pourquoi le CBD est-il légal s’il est extrait du chanvre ? Eh bien, contrairement au THC, le cannabidiol ne possède pas d’effets psychotropes. Et sa consommation ne cause pas de dépendance. Sur le marché actuel, on retrouve différents produits à base de CBD. Et leurs avantages ont été testés et prouvés par les consommateurs. Selon ces derniers, le CBD est un bon analgésique. Autrement dit, c’est un antidouleur très efficace. Il peut également remplacer les anxiolytiques puisqu’il calme le stress et réduit la dépression. Pour l’heure, les médecins ne le considèrent pas encore comme un médicament, mais ils le conseillent aux personnes qui ont eu recours à la chimiothérapie. En effet, le CBD peut réduire les effets secondaires de ce traitement. Pour les personnes âgées et diabétiques, la consommation du CBD peut également les aider à retrouver la santé. Chez les adolescents, son application sur la peau peut réduire l’acné et la consommation peut réduire la toxicomanie. Pour trouver du CBD, il existe plusieurs boutiques sur internet. Parmi ces dernières, il y a legrossistecbd.com qui vend du CBD sous plusieurs formes : résine, fleur, cristaux, huile, e-liquide, etc.

Ouvrir une boutique CBD : comment faire ?

Certes, le CBD a actuellement le vent en poupe. Mais est-ce une raison suffisante pour se lancer dans la vente de CBD ? Eh bien, il faut d’abord commencer par faire une étude de marché. Cela permet d’avoir une petite idée sur la situation du marché. Les informations collectées pendant cette étude seront d’une importance capitale puisqu’elles vont permettre d’élaborer les stratégies de développement de la boutique. Mais comment faire pour évaluer la taille du marché ? Il est difficile de l’évaluer avec exactitude. Toutefois, selon les estimations, le marché du CBD en France avoisine actuellement 500 millions d’euros.  Avant d’ouvrir une boutique, il est important de connaître les données précises concernant la zone dans laquelle on souhaite s’implanter. Et ce, même si la demande est en hausse. Pour réaliser l’étude de demande, il faut trouver les réponses aux questions suivantes : quels produits intéressent la clientèle ? Quels sont les facteurs qui incitent les clients à acheter ? Combien y a-t-il de consommateurs potentiels ? etc. Pour l’obtention de données exactes, il ne faut pas hésiter à se rendre à la chambre de commerce ou visiter les sites de l’Insee ou Statista. Pour ceux qui envisagent d’ouvrir une boutique physique ou en ligne, l’étude de la concurrence est aussi une étape à ne pas zapper. Elle permet de déterminer si le marché présente assez de potentiels pour être exploité.

Une boutique de CBD : est-ce un bon investissement en 2022 ?

boutique de CBD
Crédits : Pixabay

Vu les nombreux avantages qu’il présente, le CBD représente un marché très florissant pour ceux qui savent l’exploiter. Quel que soit le type de boutique, physique ou e-commerce, elle sera un bon investissement si on suit à la lettre les étapes citées dans le paragraphe ci-dessus. D’ailleurs, les prévisions montrent que le marché va grandement se développer dans les années à venir. Pour ne pas se ruiner, il est conseillé de commencer au plus bas de l’échelle. Il faut commencer par une petite boutique et l’étendre au fur et à mesure que la clientèle augmente. L’idéal serait de miser entre 10 000 et 50 000 euros. Ce budget assurera les frais de l’étude de marché, les assurances, le dépôt de garantie, les frais de marketing, le salaire des influenceurs, les dépenses administratives…

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles