18 C
Paris
lundi 14 juin 2021

Comment choisir un bon logiciel de caisse ?

Les commerçants ne sont pas obligés d’utiliser un logiciel de caisse, mais c’est essentiel pour l’enregistrement de toutes les ventes, car il donne tous les justificatifs exigés par l’administration fiscale. Si vous possédez un point de vente et que vous désirez l’équiper d’un logiciel de caisse, fiez-vous à nos conseils pour trouver la bonne solution.

Les fonctionnalités selon les besoins de votre entreprise

Afin de trouver facilement un logiciel de caisse parfaitement adapté à votre commerce, vous devrez identifier vos besoins et votre budget. En effet, si vous êtes un restaurateur, vous n’avez pas les mêmes besoins qu’un épicier. Pour un restaurant, il faut une solution permettant de prendre les commandes à distance, de gérer les menus, d’imprimer les notes… alors que pour un épicier, il faut une solution capable de lire les codes-barres, d’organiser les inventaires, de gérer les achats et les stocks… À chaque établissement ses spécificités donc, vous devrez avoir un logiciel de caisse suivant votre activité. Quoi qu’il en soit, un logiciel de caisse doit permettre de suivre les ventes grâce au couplage avec une caisse enregistreuse et la gestion commerciale du point de vente. Il aide aussi dans la gestion des fichiers clients et fournisseurs, dans le respect du RGPD, dans la gestion des stocks et des réapprovisionnements, dans l’analyse des ventes, dans la prise en charge des codes…

Un logiciel respectant la législation

logiciel de caisseUn logiciel de caisse doit respecter obligatoirement la législation en vigueur ainsi que ses différentes évolutions comme l’ajout de mentions légales, le changement de taux de TVA… L’éditeur du logiciel doit proposer des mises à jour en temps réel. En général, ça se fait via un téléchargement automatique. Mais encore, il doit donner à l’acheteur une attestation demandée par l’administration fiscale, c’est utile en cas de contrôle. Il est à noter que depuis le 1er janvier 2018, tous les logiciels de caisse doivent être homologués. Ils doivent désormais respecter la norme NF 525 pour la lutte contre la fraude à la caisse enregistreuse et RGPD pour le traitement des données personnelles.

Les autres points à retenir

Pour la facilité d’utilisation du logiciel de caisse, il faut s’attarder sur son ergonomie, faites en sorte que ce soit épuré et clair. La navigation doit être fluide pour que les personnes qui l’utilisent se sentent à l’aise lors de sa manipulation. Pensez aussi à vérifier la notoriété de l’éditeur du logiciel de caisse. L’idéal est qu’il soit reconnu et sérieux. Il est essentiel aussi qu’il héberge ses données dans un espace sécurisé. Le mieux est que les serveurs se trouvent en France ou dans l’Union européenne. Voyez également son ancienneté ainsi que le nombre de ses clients, gage de sa fiabilité. En dernier et pas le moindre, prêtez attention au tarif, il faut que ça corresponde à sa qualité.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Mobilier urbain en plastique recyclé : quels sont ses atouts ?

Un mobilier urbain est un dispositif ou un objet destiné à aménager un espace public. Ce bien meuble peut être par exemple un banc...

Solution e-commerce B2B : les caractéristiques essentielles à avoir

Le e-business interentreprises est aujourd’hui en plein essor. Davantage apprécié en raison de sa praticité, plusieurs enseignes proposant des produits aux entreprises souhaitent rapidement...

Ce qu’il faut savoir pour comprendre le cours de l’or

Sur le marché, le métal jaune qu’est l’or est évalué et négocié continuellement sur plusieurs marchés, mais son cours, et donc, son prix, est...

Louer un bateau à Cannes pour profiter des eaux turquoise

De par sa localisation sur la Méditerranée et son ensoleillement, Cannes a le mérite d’être une ville très singulière. Tous les ans, elle ne...

Où partir en vacances en France ?

La France, c’est plus de 3.700 km de plages paradisiaques, 6 massifs montagneux rehaussés de pistes de ski, de nombreuses villes riches en patrimoine...