11.9 C
Paris
jeudi 24 septembre 2020

Les principes de fonctionnement de la vente à domicile.

Quand on fait de la vente à domicile, on vient chez les gens ou dans les points de vente afin de proposer des produits et/ou des services. Ce concept est né vers les années 50, et actuellement, il est plein boom. D’ailleurs, en ce moment, on compte plus de 300 000 vendeurs à domicile en Hexagone, et les offres concernent surtout l’habillement, la lingerie et les produits ménagers. Dans les lignes qui suivent, on vous détaille les principes de fonctionnement de la vente à domicile.

C’est quoi la vente à domicile ?

La vente à domicile qu’on appelle aussi porte à porte ou démarchage à domicile est une activité qui consiste à démarcher de personne à personne ou par réunion. C’est une méthode de prospection qui demande de solliciter les consommateurs chez eux ou sur leur lieu de travail. Il s’agit donc d’une vente directe aux consommateurs. Toutefois, le démarchage téléphonique ou autre technique comparable auprès des particuliers n’en fait pas partie. Afin d’effectuer correctement son travail, le vendeur à domicile doit présenter sa carte de vendeur ambulant. Il est lié à l’entreprise par un contrat écrit, et cette dernière lui confie la vente de ses produits et/ou de ses services. Il faut savoir que pour faire de la vente à domicile, c’est seulement entre 8 heures et 20 heures.

Comment fonctionne la vente à domicile ?

Dans la vente à domicile, il y a deux sortes de contrats. Pour le premier contrat, l’entreprise est le mandant, et elle donne au vendeur qui est le mandataire le pouvoir de prendre des commandes à son nom et pour son compte. On parle ainsi de vendeur à domicile mandataire. Pour le deuxième contrat, le vendeur à domicile achète au préalable à l’entreprise les produits et/ou les services après, il les revend aux clients. On parle alors de vendeur à domicile acheteur revendeur. La différence est que le mandataire n’est pas propriétaire des marchandises qu’il vend, à l’inverse de l’acheteur revendeur. Pour information, tous les produits ne peuvent pas être commercialisés à domicile. Il s’agit des médicaments, des armes et des munitions, des herbes médicinales et leurs composants, des pierres et métaux précieux…

Quel est le statut social des vendeurs à domicile ?

vendeur à domicileTrois statuts différents sont possibles pour le vendeur à domicile. S’il fait cette activité de façon indépendante et qu’il est inscrit au registre de commerce ou au répertoire des agents commerciaux, il est non-salarié. S’il exerce son activité de manière occasionnelle et indépendante sans être immatriculé sur aucun registre, il est assimilé salarié. S’il n’exerce pas cette activité de façon indépendante, il doit s’immatriculer. Pour ça, il doit satisfaire deux conditions : exercer l’activité pendant 3 années civiles complètes et avoir un revenu brut plus de 50 % du plafond annuel de la Sécurité sociale pendant cette période.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Pourquoi recueillir les témoignages des clients en BtoB ?

Le bouche-à-oreille, indétrônable canal de recommandation, n’en est pas moins insaisissable. Indispensable à la survie de l’entreprise, son action intervient tout au bout du tunnel de...

Les nouveaux enjeux de la relation client

En 2020, la relation client est un enjeu majeur pour les entreprises mondiales. Si en France, cette problématique a mis du temps à se...

Comment choisir sa table basse ?

Pièce principale du salon, la table basse est aujourd’hui perçue comme un incontournable de la décoration d’intérieur. Ce meuble central détermine, en effet, l’ambiance...

Idées cadeaux jardinage pour un balcon

Le jardinage vous passionne, et c’est une activité qui vous fait du bien physiquement et mentalement ? Alors pourquoi ne pas inciter vos proches à...

Investir dans le Sud-ouest : bonne ou mauvaise idée ?

Région énormément attractive, le sud-ouest de la France a tout pour plaire aux investisseurs. Ses magnifiques paysages, son doux climat, sa qualité de vie...