91 F
New York

Les différentes options d’investissement proposées par les assurances-vie

Avec une collecte nette de plus de 2,4 milliards d’euros sur l’année 2023, selon France Assureurs, les assurances-vie représentent le premier moyen d’épargne des Français. Bien plus que de simples produits d’épargne, elles constituent un véritable levier pour atteindre des objectifs financiers grâce à des placements. Pour optimiser votre épargne grâce à l’assurance-vie, il faudra choisir le support d’investissement adapté à votre profil et à vos objectifs. Découvrez les différentes options d’investissement et les meilleures pratiques pour faire le choix idéal.

Les bases des polices d’assurance-vie et leur fonctionnement

L’assurance-vie est une enveloppe fiscale et juridique qui permet de se constituer un capital et de le faire fructifier via une large palette de supports. Les acteurs concernés par cette assurance comprennent, l’assureur, le souscripteur et les bénéficiaires. Avec un contrat d’assurance-vie, vous versez des cotisations à votre assureur et le capital obtenu bénéficie d’une fiscalité avantageuse dans la plupart des cas.

La compagnie gère les fonds et garantit le versement d’une rente ou d’un capital au souscripteur ou au(x) bénéficiaire(s) inscrit(s) dans le contrat. Les souscripteurs ont la possibilité de choisir entre deux types de polices, à savoir l’assurance-vie temporaire et l’assurance-vie permanente.

L’assurance-vie temporaire

L’assurance-vie temporaire offre une couverture pour une durée déterminée. Si vous avez souscrit un contrat de 20 ou 30 ans par exemple, vous bénéficiez d’une protection pendant toute cette période. Si la personne assurée est en vie et que le contrat prend fin, aucun capital n’est versé. Jusqu’à ce moment, elle aurait remboursé ses dettes ou son prêt hypothécaire. Il est toutefois possible de réévaluer les options et décider de renouveler ou de convertir votre garantie en un contrat d’assurance-vie permanente.

Lorsque le souscripteur décède pendant la durée du contrat, un capital est versé aux bénéficiaires préalablement définis. Ce capital peut financer le remboursement des paiements hypothécaires, des dettes, des frais de garde d’enfants, etc. L’assurance-vie temporaire est adaptée pour les personnes recherchant une couverture à court terme et abordable.

L’assurance-vie permanente

L’assurance-vie permanente vous couvre toute votre vie. Avec ce contrat à long terme, un capital est versé à vos bénéficiaires en cas de décès. Il s’agit d’un contrat adapté aux personnes qui recherchent une couverture à vie avec valeur de rachat. Au fil du temps, la valeur de rachat de votre assurance-vie augmente et vous avez toujours la possibilité d’effectuer des emprunts ou des retraits. Vous pouvez choisir entre trois types de polices : assurance-vie entière, universelle ou avec participation.

crédit : licence partenaire-#S2024 Istock

Les options d’investissement courantes associées aux polices d’assurance-vie

Avec l’assurance-vie, vous pouvez investir votre épargne et la diversifier. Les épargnants ont la possibilité de choisir parmi différentes options d’investissement en fonction de leurs objectifs et de leur niveau de tolérance au risque.

Les fonds en euros « classiques »

Les fonds en euros sont adaptés aux besoins des personnes qui recherchent un placement stable et sécurisé. Le capital investi est garanti en partie ou en totalité par l’assureur. Même en cas de rachat, vous ne pourrez jamais perdre plus que ce que vous avez versé. Les investissements sont généralement effectués dans des actifs peu risqués, comme des obligations d’État et d’entreprises largement reconnues.

Il s’agit en effet d’une solution qui limite les fluctuations de la valeur du fonds et donc le risque de perte en capital. Les fonds en euros classiques offrent un taux d’intérêt minimum garanti par l’assureur. Avec l’effet cliquet, les intérêts annuels sont acquis de façon définitive, peu importe l’évolution future des marchés. Ces intérêts peuvent également générer de nouveaux gains.

En règle générale, vous avez la possibilité de racheter votre investissement à tout moment, sans frais ou avec des frais minimes. Le délai de rachat peut être de quelques jours ouvrables. Même si les fonds en euros classiques permettent de bénéficier d’un investissement très sécurisé, il faut noter que leur taux de rendement est souvent bas.

Les fonds en euros dynamiques

Avec ces fonds, les assureurs allouent une partie importante du portefeuille à l’immobilier ou à des actions. Cette part varie généralement entre 20 % et 80 %. L’investissement peut par exemple être placé sur des biens physiques, des SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) ou encore des OPCVM. Cette option d’investissement peut vous permettre de générer un rendement supérieur aux fonds en euros classiques sur le long terme en raison du dynamisme des marchés.

Ce type d’investissement permet de diversifier le portefeuille de l’assurance-vie et de limiter ainsi les risques liés aux fluctuations des marchés financiers. Par ailleurs, les fonds en euros dynamiques ne sont pas exempts de risques. Ces investissements sont en général moins liquides que les autres supports (les obligations par exemple). Cela signifie qu’il peut être plus difficile de vendre votre investissement rapidement en cas de besoin.

Les unités de compte

Souvent abrégées en UC, les unités de compte sont considérées comme une solution d’épargne sur mesure. Avec cette option d’investissement, vous pouvez espérer un rendement plus intéressant que celui proposé par les fonds en euros. Toutefois, il faudra accepter de prendre le risque de perdre le capital investi. La valeur des unités de compte peut diminuer en cas de fluctuation à la baisse des marchés.

Le capital peut être placé sur des supports tels que des OPCVM actions ou diversifiés, des fonds monétaires ou immobiliers. Pour garantir un bon rendement, vous pouvez diversifier vos placements. Les unités de compte sont conçues pour les personnes qui recherchent des rendements importants. En contrepartie, il faudra avoir la capacité financière nécessaire pour assumer une perte de capital.

Les fonds euro-croissance

Créés en 2014, les fonds euro-croissance offrent un compromis entre les unités de compte et les fonds en euros. Les offres des assureurs proposent en général une garantie en capital oscillant entre 70 et 100 %. Les épargnants ont la possibilité de choisir une garantie partielle sans condition de durée ou une garantie totale à l’échéance au terme d’une durée contractuelle d’au moins 8 ans. Pour être sûr de récupérer l’intégralité de votre mise, vous devez accepter de l’immobiliser pendant cette durée.

Si les marchés financiers sont en baisse, vous pourrez perdre une partie de votre capital en cas de récupération avant 8 ans. Les fonds euro-croissance sont recommandés pour les personnes désireuses de se constituer une épargne à long terme tout en faisant fructifier le capital. La période dont l’assureur dispose pour la garantie du montant placé dans les fonds euro-croissance lui offre plus de liberté et la possibilité d’avoir une gestion financière plus dynamique.

crédit : licence partenaire-#S2024 Istock

Les avantages d’un investissement dans une police d’assurance-vie

Investir dans une police d’assurance-vie offre une multitude d’avantages qui en font un outil de placement incontournable pour de nombreuses personnes. Pour rappel, l’assurance-vie permet de garantir un soutien financier à vos proches en cas de disparition. Le capital ou la rente versé au(x) bénéficiaire(s) préalablement désigné(s) dans le contrat peut servir à couvrir des frais d’obsèques, à rembourser des dettes en cours ou à assurer l’avenir financier de la famille.

En plus de cette fonction principale, investir dans une police d’assurance-vie est un excellent moyen de se constituer un capital sur le long terme. En versant des primes régulières, vous alimentez un fonds qui s’apprécie grâce aux intérêts et aux plus-values générés par les placements réalisés par l’assureur. Ce capital peut ensuite être utilisé pour financer un projet important tel que l’achat d’un bien immobilier, d’une voiture ou les études des enfants.

Il s’agit d’une solution qui peut s’adapter aux besoins des personnes qui souhaitent préparer au mieux leur retraite. Elle permet de se constituer un complément de retraite pouvant aider à maintenir son niveau de vie après des années d’activité. Par ailleurs, l’assurance-vie bénéficie d’une fiscalité particulièrement avantageuse en France. Les primes versées ne sont pas déductibles du revenu imposable, mais les intérêts et les plus-values sont souvent exonérés d’impôt sur le revenu jusqu’à un certain seuil.

Le capital ou la rente versé par la compagnie d’assurance au(x) bénéficiaire(s) est habituellement exonéré d’impôt sur le revenu et d’impôt sur les successions. Avec votre contrat d’assurance-vie, vous êtes libre de choisir le montant des primes, la durée du contrat, les options et les bénéficiaires en fonction de vos objectifs. Selon vos besoins et l’évolution de votre situation, vous avez également la possibilité de modifier votre contrat en cours de vie ou de diversifier davantage votre portefeuille d’assurance-vie.

Les bonnes pratiques pour choisir la meilleure option d’investissement

Des fonds en euros en passant par les unités de compte aux fonds euro-croissance, opter pour la meilleure option d’investissement peut être difficile pour certaines personnes. Pour être sûr de faire le bon choix, commencez par définir clairement vos objectifs. Le projet d’investissement peut être dédié à l’achat d’une maison, à la préparation de votre retraite ou au financement des études de vos enfants.

En fonction de vos objectifs, déterminez votre niveau de tolérance au risque. Les personnes qui sont plus tolérantes au risque peuvent envisager des investissements plus dynamiques, comme des actions ou des unités de compte. Par ailleurs, il est recommandé de diversifier son portefeuille. En misant sur différents types d’investissements, vous limitez l’impact d’une baisse de performance sur un support particulier.

Une fois vos solutions d’investissement choisies, gardez le cap sur vos objectifs sur le long terme. Les marchés financiers fluctuent naturellement et il ne faut pas céder à la panique en cas de baisse des marchés, et vendre vos placements de façon précipitée. N’hésitez pas à faire appel à un conseiller financier qui pourra vous aider à élaborer une stratégie d’investissement adaptée à votre profil.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles