9.5 C
Paris
samedi 29 janvier 2022

Comment les médecins continuent-ils de se former pendant leur carrière ?

Pour devenir médecin, il faut suivre une formation en médecine à l’université. Il faut compter environ 9 ans d’études pour les médecins généralistes. Quant à ceux qui veulent faire une spécialisation, les études durent entre 10 à 12 ans. Parmi ces derniers, il y a les chirurgiens, les pédiatres… Après les études, ces médecins obtiennent un certificat, le DE ou diplôme d’État. Ils ont en grand besoin pour pouvoir exercer et pour être inscrits à l’Ordre des médecins. Même après des dizaines d’années d’études, les médecins continuent de se former tout au long de leur carrière. Pourquoi ? Vous en saurez davantage en prenant le temps de lire cet article jusqu’à la fin.

L’obligation du développement personnel continu

Tous médecins inscrits à l’ordre des médecins sont concernés par l’obligation du développement personnel continu. En général, elle dure trois ans. Cette obligation est constituée de plusieurs formations concernant la gestion des risques, la capacité d’analyse…  Selon l’article 11 du code de la déontologie médicale, les médecins doivent constamment s’informer sur les progrès de la médecine.  Autrement dit, ils doivent continuer à se former. L’objectif étant que les soins qu’ils prodiguent soient conformes aux progrès de la science. Pour ces professionnels de la santé, il y a ce qu’on appelle le DPC ou Développement Professionnel Continu. Il a été instauré par la loi HPST datant du 21/07/09. Grâce au DPC, les médecins peuvent mettre à jour leurs connaissances et compétences. S’inspirant du CPD (Continuing Professional Development), le DPC propose deux méthodes de formation : évaluation des pratiques et formations dans la santé continue. L’organisation du DPC dépend de deux entités différentes : les CNP (Conseils Nationaux Professionnels) et une structure étatique, l’ANDPC (Agence Nationale du Développement Professionnel Continu). En somme, tous professionnels de la santé doivent s’inscrire dans un DPC. Ils se trouvent dans l’obligation de satisfaire une obligation triennale de formation.

Quelle est la nécessité de se former ?

formation continue des médecins
Crédits : Pixabay

Outre l’obligation du développement professionnel continu, les médecins ont-ils vraiment besoin de se former ? Eh bien, c’est une évidence. Ils ont besoin de suivre des formations pour enrichir leurs connaissances. Cela leur permet également de s’informer sur les dernières innovations en matière de médecine. Selon les médecins, se former est pour eux une occasion de sortir la tête des hôpitaux. C’est également une opportunité de rencontrer et d’échanger avec les confrères et les consœurs. Enfin, suivre les formations permet aux médecins de rester dans le coup. Comme cité dans le paragraphe précèdent, les formations permettent aux médecins est de mettre à jour leurs connaissances et de s’informer sur les évolutions thérapeutiques. Selon les statistiques, environ 300 000 professionnels de la santé ont décidé de s’inscrire dans un DPC depuis l’année 2013. 90 000 d’entre eux étaient des médecins. Ces derniers étaient éparpillés dans 1950 organismes habilités par l’État. 57% proposaient une formation continue, 8% proposaient des actions d’évaluation des pratiques, 35% ont opté pour des programmes intégrés. Pour assurer les frais des médecins, ils avaient à leur disposition une enveloppe de 2900 euros pour environ 20 heures.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles