21.4 C
Paris
mercredi 15 juillet 2020

Effet du covid19, des candidats demandent l’abrogation du premier tour des municipales

Avec l’arrivée du coronavirus sur le territoire français, certains candidats ont réclamé l’annulation des résultats du premier tour lors des élections municipales. D’après ces personnes, leur défaite est liée à l’abstention des votants qui sont actuellement en période de confinement.

Des bureaux de vote déserts

Le 15 mars dernier, le premier tour de l’élection communautaire et municipale a eu lieu malgré la présence de la pandémie du covid19. Faute d’abstention des électeurs, les candidats qui ont été éliminés réclament que les résultats soient annulés. Avec cet esprit combatif, ils constatent que les scrutins n’ont pas été sincères. Bien que l’État ait pris des mesures pour maintenir cette élection, la majorité des citoyens sont restés chez eux afin d’éviter d’être contaminés.

Comparé à l’année 2014, le taux de participation a chuté à 39% contre 65% durant le dernier vote. En effet, ce pourcentage d’abandon, qui est de 56%, est surtout aperçu dans les petites communes. C’est le cas d’un candidat de Saint-Germain-au-Mont-d’Or, Renaud George, qui a été éliminé par une candidate écologiste avec 45,11% de vote contre 54,58%. En faisant appel au tribunal administratif, il a estimé que ce résultat est dû à l’abstention des électeurs.

La contestation sur la sincérité des scrutins

Durant sa prise de parole le 12 mars, Emmanuel Macron a affirmé que les individus fragiles et les personnes âgées doivent rester à leur domicile. Ainsi, c’est cette mise en garde que la plupart des candidats éliminés ont rappelée dans leur recours devant le tribunal compétent.

En tenant compte de l’impossibilité de nombreuses personnes à se déplacer, l’inégalité des voix électorales est mise à l’épreuve. Par ailleurs, la réclamation concernant la « sincérité du scrutin » détermine le doute électoral. Cette incertitude est définie si les électeurs n’ont pas pu exercer leur droit de vote, ou si le principe d’égalité n’est pas respecté face à un événement exceptionnel.

La démocratie risque d’affaiblir

En général, il faut savoir que le tribunal administratif annule rarement un vote déjà accompli. Pourtant, avec cette crise sanitaire, c’est directement le principe lié à la tenue du scrutin qui est remis en cause. En sachant que l’évaluation des recours est encore difficile, la démocratie peut se retrouver sans un état affaibli. Dans certaines régions, la création d’une réclamation en ligne qui récolte plus de 5000 signatures a été approuvée. D’après cette pétition, les citoyens témoignent : « Je n’ai pas pu choisir mon maire à cause du coronavirus ».

A lire aussi : Le covid 19, une aubaine pour le jardin.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Le casino en ligne : des avantages sanitaires indéniables

Les casinos en ligne ont connu depuis quelques années déjà un véritable essor. En effet, ces derniers offrent de nombreux avantages qui ont su...

Le manque d’épreuves sportives au mois d’avril a t’elle gêné les sites de paris sportifs ?

Si faire du sport est bon pour la santé, vous devez savoir que cette activité génère également beaucoup d’argent. En effet, la plupart des...

Comment survivent les sites de paris sportifs pendant le Corona virus ?

Avec la crise sanitaire mondiale, pas mal d’activités ont été interrompues, c’est le cas des différentes compétitions sportives. Si les championnats ont été arrêtés,...

La ferronnerie d’art pour préserver le patrimoine

De nos jours, certains métiers se perdent et les savoir-faire ancestraux disparaissent peu à peu. Heureusement, en France certaines entreprises font de la résistance...

Pourquoi le CBD s’est fait une place à part en France ?

Longtemps réputée réfractaire au CBD, la France a fini par franchir le cap en 2018. Logiquement, la vente de CBD sur le territoire a...